Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Emploi des cadres : avec une hausse de 2,5 % des recrutements en 2018, la Bretagne fait un peu mieux que la moyenne nationale

Véronique Maignant, le 20.02.2019

Selon l’enquête annuelle de l’Apec menée auprès de 482 entreprises, 7 530 à 8 400 cadres devraient être recrutés en 2019 dans la région. En 2018, les entreprises bretonnes avaient embauché au total 7 850 cadres, un nombre en hausse de 2,5 % par rapport à 2017.

 


 

En Bretagne, les secteurs des services et de l’industrie représentant respectivement 66% et 21% des embauches de cadres. Les trois fonctions qui ont concentré le plus d’embauches de cadres en 2018 ont été les fonctions informatique (25%), commercial / marketing (15%), et production industrielle-chantier (13%). « Les jeunes diplômés ont représenté 16% de ces embauches, soulignent les responsables de l’Apec en Bretagne, alors que les cadres confirmés ayant de 1 à 5 ans d’expériences, ont été les plus recrutés avec un taux de 25% juste devant les cadres de 5 à 10 ans (24%) ».Si la hausse des recrutements des cadres en Bretagne a été de 2,5 % en 2018/2017, au niveau national, elle s’établissait à 2,1%.

 

2019 : des recrutements stables, voire en légère progression

En 2019, les entreprises de la région Bretagne, interrogées par l’Apec, prévoient de recruter entre 8 400 et 7530 cadres. Un volume dont la progression devrait être comprise entre +7%et -4% par rapport à l’an dernier. Sur l’ensemble de la France, cette fourchette serait comprise entre +10% à +2%, par rapport à 2018. Ainsi, de 270 700 à 292 000 embauches devraient être réalisées dans l’Hexagone.  « Ce sont les fonctions informatiques commerciales études et R&D (12%) qui tireront encore le marché », prévient l’Apec En Bretagne, 9% des entreprises envisagent d’accroître leur effectif cadre, 3% de le réduire, et 88% de le maintenir stable. Ces pourcentages donnent une indication quant à leur niveau de confiance. C’est dans le département d’Ille & Vilaine, que les entreprises sont les plus confiantes de la région : 14% prévoient d’augmenter la taille de leur effectif cadre, alors que 4% envisagent de le réduire.

 

Site Internet Apec