Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Emoji du drapeau breton : une seconde candidature bretonne auprès du consortium Unicode

Véronique Maignant, le 11.09.2018

En 2017, le Consortium Unicode, organisation en charge de la standardisation des emojis, a rejeté le dossier de candidature du drapeau breton. Après avoir lancé une nouvelle mobilisation, qui a reçu plus de 20 000 soutiens au cours de l’été, l’association www.bzh en partenariat avec la Région Bretagne renouvelle sa candidature.

 

Demande de soutien auprès des GAFA

Chaque jour, 60 millions de messages contenant un emoji (ou émoticônes) sont envoyés via Facebook,  5 milliards via Messenger,  15 millions via Twitter… Les entreprises se mettent elles aussi et de plus en plus à utiliser des emojis dans leur communication en ayant noté une augmentation du taux d’engagement lié. Sur Facebook, utiliser des emojis génère ainsi 57% de likes en plus et 33% de partages en plus. 

« Créer un emoji drapeau breton donnerait donc aux Bretons et aux acteurs régionaux un nouvel outil pour renforcer la visibilité de la Bretagne sur les réseaux sociaux, estiment les représentants de l'association  www.bz. La Bretagne ne peut pas se passer d’un tel outil pour prolonger son identité numérique et sa présence en ligneCes emojis sont aujourd’hui au cœur de nos échanges, privés comme publics. Ces petites images sont devenues des outils de communication essentiels, pas seulement pour les entreprises, pas seulement pour quelques utilisateurs avides de nouvelles technologies, mais aussi pour la grande majorité de la population, connectée quotidiennement aux réseaux sociaux et échangeant sur leurs téléphones mobiles ».

Demande de soutien auprès des GAFA

Après un 1er rejet du  Consortium Unicode, la Région s’est rapprochée de l’Association www.bzh, familière des problématiques internet au niveau mondial. Ensemble, elles ont décidé de déposer un nouveau dossier auprès du consortium Unicode qui standardise les emojis, cette fois accompagné de tous les soutiens nécessaires. L’objectif a été atteint au cours de l’été. L’association www.bzh a reçu plus de 20 000 soutiens pour la création d’un drapeau breton au clavier emoji de nos téléphones. Pour que ce dossier soit validé, une dernière étape reste à franchir : obtenir le soutien des membres influents d’Unicode. Cette demande d’appui sera  officiellement adressée demain,  mercredi 12 septembre, par courrier à Google, Apple, Facebook, Microsoft, IBM, Samsung et Twitter.

Contact : info@emoji.bzh


L'évènement

Quelles sont vos pratiques de veille ?

Enquête veille

Nous recherchons des participants pour répondre à une enquête que nous réalisons, en lien avec les services de la Région Bretagne et de l’Etat, sur les pratiques de #veille des entreprises. Alors prenez 5 minutes de votre temps et contribuez à dresser ce panorama des pratiques d'information des entreprises bretonnes !
En retour, nous vous adresserons le rapport de cette enquête ! #intelligenceeconomique