Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Emballages comestibles : à base d’eau et d’amidon de pomme de terre, le « Miam’Bag » remporte le 1er Prix du challenge Innov’Chem

Véronique Maignant, le 02.04.2019

Dans le cadre du challenge « Innov’Chem »,  les élèves-ingénieur de 1ère année de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR) ont dû concevoir un produit/objet innovant sur le thème imposé des « Modes de consommation et alimentation durables ». « Miam’Bag » qui consiste à proposer aux boulangeries et sandwicheries des emballages comestibles pour réduire les déchets non recyclés, remporte le 1er prix .

Innov'Chem : « Miam’Bag » qui consiste à proposer aux boulangeries et sandwicheries des emballages comestibles pour réduire les déchets non recyclés, remporte le 1er prix .

Tous les projets innovants qui concouraient, ont fait l’objet d’une recherche préalable visant à s’assurer que le produit n’a jamais été breveté. « Nous avons constaté que les emballages produits par les boulangeries sont rarement recyclés, soit parce que l'emballage ne s'y prête pas, soit parce qu'il n'est pas possible de le faire car aucun moyen de recycler n'est accessible (dans les parcs par exemple avec les sandwichs) » explique Joris Le Mouée, un des élèves-ingénieurs du groupe lauréat. « Nous avons également remarqué que les emballages comestibles, bien qu'existants, ne sont pas commercialisés, puisqu'en tant que denrées alimentaires il faut aussi les protéger et les emballer ».

De ces deux constats est née l'idée de concevoir un moyen de produire des emballages comestibles uniquement destinés à la consommation rapide, en particulier pour le pain, les sandwichs et les viennoiseries. Ces derniers étant consommés juste après l'achat, seule la personne qui les achète entre en contact avec l'emballage, ce qui ne pose pas de problème sanitaire. La commercialisation d'emballages comestibles devient alors possible. Conçu principalement à base d'eau et d'amidon de pomme de terre, l'emballage est à la fois souple, résistant et comestible. « Cette application innovante pourrait permettre à terme de réduire de 10 000 tonnes par an les emballages générés par la vente de pain », concluent les lauréats.

 

Le  projet « EcoCharb », visant à créer un substitut au charbon de bois à partir d’épluchures de fruits et de légumes déshydratées  a remporté le 2nd Prix. Enfin, le 3ème Prix  revient au projet « Dans L’Meal ». Il  porte sur la création d’un repas nutritif sous forme liquide à base de poudre d’insectes.

Contact : stephanie.marquer@ensc-rennes.fr

ENSCR.fr


L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions ont démarré

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions