Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Electricité-fibre optique : Elcom (35) monte en puissance et s’offre le Stade Rennais pour fêter ses 20 ans

Véronique Maignant, le 19.07.2018

2018 restera gravée dans les annales de l’entreprise Elcom à Pacé près de Rennes. Michel Piederrière, son fondateur, a engagé un vaste plan de recrutements, afin de livrer à l’été 2019, son plus gros chantier de câblage informatique. Pour fêter les 20 de l’entreprise, il s’est aussi offert le Stade Rennais, le temps d’une journée, le 25 mai dernier. Focus sur une PME reconnue pour la qualité  de son travail dans les domaines de l’électricité, des courants faibles  et de la fibre optique.

Elcom à Pacé : Michel Piederrière et Jean-André le Carré associés depuis quatre ans

La Poste, la CPAM, Rennes 2 ou encore le Ministère de la défense comptent parmi les clients fidèles d’Elcom. Ils font appel à ses équipes pour l’installation d’armoires électriques, le passage ou le raccordement de câbles et de plus en plus pour la mise en place de réseaux de fibre optique. « Nous sommes historiquement tournés vers le tertiaire et nous intervenons pour l’essentiel dans l’ouest de la France », indique Michel Piederrière. Depuis quatre ans, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires passer de 1,5 million d’euros à 2,5 millions. L’explication tient dans l’ouverture de son capital : « J’étais arrivé au maximum de ce que je pouvais faire tout seul. Avec Jean-André Le Carré, nous nous sommes associés. Il s’occupe du courant fort et moi, de tout ce qui a trait au câblage informatique et à la fibre optique ». Cette complémentarité porte ses fruits. La croissance est au rendez-vous et l’effectif est passé à 16 personnes en CDI.

 

Mise sur pied d’un groupement d’entreprises

Il y a un  an, Elcom décroche auprès du groupe Legendre, le marché de câblage informatique d’un bâtiment de 14 000 m² à Cesson-Sévigné. Il s’agit d’un des plus grands projets immobiliers du groupe Orange. Le marché se chiffre à  6 millions d’euros : trop gros pour une structure comme Elcom. « Pour tenter de remporter l’appel d’offres, nous nous sommes rapprochés de nos concurrents et à quatre*, nous avons constitué un groupement d’entreprises. La démarche a été payante, nous sommes donc partenaires le temps d’un chantier». Très vite, la question de la main d’œuvre se pose. « Il était hors de question de mobiliser l’ensemble de l’équipe pendant toute la durée du chantier. Nous devions trouver une organisation agile qui permette à la fois de mobiliser 15 personnes à certaines pointes du chantier tout en continuant de satisfaire la demande nos clients les plus fidèles ». Ces derniers représentent 80% de l’activité.

 

Lancement d’une formation tripartite

En septembre 2017, Michel Piederrière se tourne vers l’Afpa, Pôle emploi et Manpower. Ensemble, ils adaptent  un programme de formation existant  en « raccordement de fibre optique » qu’ils ouvrent à 7 demandeurs d’emploi. " « Nous avons co-financé cette formation qualifiante avec Manpower, tandis que Pôle Emploi a pris en charge le salaire des stagiaires durant les 11 semaines de formation, dont une en entreprise, pour qu’ils s’adaptent aux méthodes de travail de nos équipes".  Manpower s’est chargé de la sélection des candidats. Avec l’Afpa, nous avons construit une formation en personnalisant certains modules pour les adapter au bâtiment tertiaire ». Cette formation de deux mois s’est achevée en mai 2018. Toutes les personnes ainsi formées ont intégré Elcom via un contrat d’intérim conclu avec Manpower. Elles se sont engagées à rester au  minimum 6 mois, durant le chantier dont la livraison est prévue à l’été 2019. Selon les besoins d’Elcom, certaines d’entre elles pourront être recrutées en CDI. Dans tous les cas, elles auront ainsi bénéficié d’une formation technique dans un secteur en pointe et d’une expérience auprès de professionnels reconnus. « C’est du gagnant-gagnant ».

 

Un anniversaire au Stade Rennais

En louant le Stade Rennais le 25 mai dernier pour fêter ses 20 ans, Elcom a réussi un véritable tour de force. Quelque 220 invités ont pu profiter de l’évènement : les collaborateurs, les clients, les partenaires et certains membres des réseaux auxquels l’entreprise adhère, comme Plato animé par la CCI-Ille-et-Vilaine. « Je reconnais que j’ai eu une chance  incroyable. J’avais eu vent quelques temps auparavant par un collaborateur du Stade Rennais que les dirigeants réfléchissaient  à louer les équipements pour des évènements privés. Quand je l’ai contacté pour lui demander si ce projet était toujours d’actualité, il m’a répondu oui, mais seulement entre la fin du championnat et le début de la réfection de la pelouse. Autant vous dire que la fenêtre de tir était très étroite ».  24 équipes de foot de 6 joueurs se sont ainsi rencontrées toute la journée sur la pelouse du Stade avant de conclure tous ensemble devant un buffet. « Je pense que nous avons marqué les esprits », conclut  Michel Piederrière avec un large sourire.  Aujourd’hui, le carnet de commande d’Elcom est rempli jusqu’à la fin 2019.

Lire aussi : La 15ème promotion PLATO débutera en janvier 2019.

Elcom 

*Elcom, Fauché , Sati France  et Thémis


Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.