Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

E-santé. Le centre breton Imadis se développe et recrute

Véronique Maignant, le 02.12.2022

Spécialiste de la radiologie d'urgence à distance, Imadis poursuit son développement. Créée en 2008 à Lyon, elle dispose aujourd’hui de sept centres de garde  en France dont un à ouvert à Rennes en 2021. Chacun d’entre eux repose sur une organisation inspirée du Samu  avec des équipes de radiologues dédiés, opérationnels  7j/7 et 24h/24.  Plus d’un an après son installation dans la capitale bretonne, l’équipe bretonne a déjà pris en charge près de 53 000 patients de et en dehors de la région et en dehors de la région. Comptant 47 radiologues, le centre de Rennes prévoit d'en recruter une dizaine d'autres. Après avoir réalisé 18 M€ de chiffre d’affaires en 2021, Imadis table sur 23 M€ cette année.

Imadis

Cinq  médecins radiologues des Hospices Civils de Lyon, ont cofondé Imadis en 2008, structure externe dédiée à la gestion des urgences en téléradiologie à toute heure du jour comme de la nuit. Depuis, une centaine d’hôpitaux publics et privés de France métropolitaine et d’outremer s’appuie sur  les services d’un des sept centres de garde ouverts à ce jour sur l’ensemble territoire. « Le développement d’Imadis en Bretagne nous permet d’avoir une empreinte locale et une proximité avec les établissements de santé partenaires, notamment le GHT ARMOR (Lannion, Guingamp, Paimpol, Saint-Brieuc), Sud Bretagne (Douarnenez, Pontivy, Quimperlé, Lorient, Ploërmel, Vannes) et tout récemment autour de Rennes, Dinan et Fougères, rapporte Corentin Robert, radiologue associé et référent du centre de Rennes. Cela permet également aux correspondants d’avoir affaire à des radiologues qui connaissent les circuits et les spécificités locales de prise en charge. »

Aujourd’hui 47 radiologues de Rennes et ses environs se relaient au quotidien. Ils devraient être environ 10 de plus en 2023.Une dizaine de nouveaux radiologues devrait rejoindre l’équipe rennaise courant 2023. La société a pris modèle sur le Samu et leurs salles de régulation. Lorsque le patient arrive aux urgences d’un établissement, il est pris en charge par un médecin et dans 40% des cas, une imagerie sera réalisée. L’urgentiste formule alors une demande sur le portail de téléradiologie d’Imadis, demande qui sera ensuite validée par un radiologue régulateur de l’équipe sur place avant d’établir un protocole de prise en charge. Il faut compter environ 16 minutes entre le moment où l’image est reçue et celui où le résultat est communiqué. Le compte rendu est mis à disposition du médecin demandeur sur une plateforme sécurisée HADS et complètement interopérable.

 Aujourd’hui la société compte plus de 100 établissements  partenaires,  300 médecins radiologues qui participent aux gardes, 114 sont associés à l’entreprise.


L'évènement

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Pour leur 17e édition, les Trophées bretons du développement durable changent de nom et deviennent les Trophées bretons des transitions. Organisé depuis 2005 par l'Etat, l'ADEME en Bretagne et la Région Bretagne, ce concours régional récompense les porteurs d'actions innovantes et pérennes en faveur du développement durable.
Associations, établissements d’enseignement, acteurs publics ou encore entreprises ont ainsi jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier.
Les candidatures sont simples et rapides sur la page www.tropheesdd.bzh/candidatez/

Recommandations