Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

E-commerce. Avec Ker de France, Aranathie Mendy vante et vend le terroir breton au Japon et en Corée du Sud

Maude Duval, le 28.07.2021

Gérante d'une agence de voyages à Lorient (56), passionnée par le Japon et la Corée du Sud, deux pays qu'elle connait parfaitement, contrainte depuis plus d'un an en raison de la crise sanitaire : il n'en fallait pas plus pour que Aranathie Mendy concocte un nouveau projet professionnel. Baptisé Ker de France, il s'agit de la mise en ligne d'une marketplace premium qui valorise les produits du terroir breton, pour commencer, auprès des populations nippone et coréenne. Le projet est soutenu par Business France, BCI et les CCI des deux pays partenaires.

Aranathie Mendy a créé le site Ker de France pour promouvoir les produits des terroirs en Asie.
DR

L'idée est née pendant le confinement et s'est renforcée au cours de l'année passée, une année marquée par le ralentissement voire l'absence de déplacements à l'étranger. Créatrice de voyages sur-mesure, à la tête d'une agence à la fois productrice et réceptive basée à Lorient (56), Aranathie Mendy a été contrainte dans sa profession. "Je travaille avec plusieurs Tour-Opérateurs sud-coréens, et nous avons imaginé des itinéraires en Bretagne et en Normandie, spécialement étudiés et tournés vers les touristes sudcoréens et japonais afin de leur offrir l’accompagnement nécessaire après leur séjour à Paris", explique Aranathie Mendy qui n'a pu encore expérimenter ces circuits.

Elle a alors mis ses compétences au service d'un projet germé et étoffé en 2020. Ker de France est né pour pallier l'impossibilité de recevoir ces touristes Japonais et Sudcoréens. Ker de France va être lancé pour valoriser les produits des terroirs et envoyer le meilleur de la France dans de jolis colis personnalisés. 

Une marketplace pour vendre l'excellence française

Ker de France kesako ? "C'est un canal de vente Premium qui réunit sur un seul site l'excellence de la France", résume sa fondatrice, la lorientaise Aranathie Mendy. En plein recrutement de fournisseurs, la professionnelle du voyage et de la culture asiatique sait parfaitement ce qui plaira à ses futurs clients. "Les Japonais et les Coréens du Sud adorent l'art de vivre à la française, les produits originaux et haut de gamme. En Bretagne, ils affectionnent particulièrement la gastronomie locale et la culture", explique celle qui se rend plusieurs fois par an dans ces pays, quand cela est permis. 

Dans cette boutique numérique de prestige, qui sera mise en ligne le 1er septembre, Aranathie Mendy pense référencer une trentaine de produits bretons pour commencer, de l'alimentaire et non-alimentaire, tout ce qui promeut et fait rayonner l'excellence à la française. "Les marques référencées disposent d’un savoir-faire, d’une histoire, d’une confection "Made in France" très haut de gamme. Elles ont des histoires uniques à partager que nous pourrons dévoiler sur notre blog", raconte la fondatrice de ce site. 

Une gestion optimisée pour les entreprises référencées

Pour celles qui seront référencées, répondant ainsi au cahier des charges et au système d'abonnement annuel qui assoie le modèle économique de cette marketplace, Ker de France assure un service d'accompagnement sur-mesure et déployé sur quatre temps :

1/ gestion des formalités douanières : "l'entreprise productrice n'a pas à se soucier des règles d'étiquetage ou autres formalités d'export."

2/ gestion de la veille réglementaire et des documents juridiques : "nous travaillons pour ce faire avec deux cabinets lorientais spécialisés."

3/ gestion de la relation clients et du service après-vente : "nous centralisons et traitons toutes les demandes d'informations et d'après-vente auprès des clients, dans la langue du pays." 

4/ gestion de la communication et du marketing digital des produits mis en vente avec la publication de posts réguliers sur les médias sociaux et les relais presse au Japon et en Corée du Sud. "Nous allons publier deux fois par semaine des posts ciblés sur les médias sociaux les plus efficaces dans ces pays. Nos communications seront multilingues : japonais, coréens, anglais et français", maitrise Aranathie Mendy.

Parcours sécurisé et personnalisé pour les clients

Côté clients, le parcours est également fléché et sécurisé. Les clients japonais et sudcoréens, chez qui le e-commerce est ancré dans les habitudes de consommation, pourront commander dans la devise de leur pays : le Yen pour le Japon et le Won pour la Corée du sud. "Nous centraliserons les commandes et les produits que nous solliciterons au gré des achats auprès des fournisseurs, afin de ne pas générer de stock. Chaque colis est expédié depuis l'agence vers le client final, dans une box personnalisée", conclut Aranathie Mendy qui vise un service de qualité dans lequel l'écoute et le soin apporté à chaque client sont privilégiés. 

Mise en ligne le 1er septembre 2021

Dès son année de lancement, à savoir de septembre à décembre 2021, Aranathie Mendy prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 64 000 euros. Rapidement, celui-ci devrait augmenter de façon exponentielle pour dépasser les 500 000 à l'issue de la troisième année d'exercice. "Il y a un véritable engouement du savoir-faire français en Asie en général, au Japon et en Corée du Sud en particulier", assure l'habituée des lieux.

Dans ce projet, Aranathie Mendy s'est entourée des réseaux et compétences de Business France, Bretagne Commerce International et la CCI du Morbihan ici, des CCI du Japon et de Corée du Sud là-bas. "Ces partenariats m'assurent une visibilité renforcée auprès des entreprises de ces pays, et donc de sa population", sourit celle qui se rendra à Tokyo en novembre prochain, si tout va bien.

Contacter Aranathie Mendy : a.mendy@ker-de-france.com 


L'évènement

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

La sécurité économique et la sécurité numérique seront de nouveau à l'honneur, le vendredi 17 septembre 2021 à Vannes dans le Morbihan, lors de la 5è édition du colloque SecNumeco sur l’anticipation au travers de la veille stratégique et de la détection des vulnérabilités.

Cette journée sera coorganisée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le Service de l’information stratégique et de la sécurité économiques (SISSE) et avec le soutien de l’université de Bretagne Sud (UBS) et CCI Innovation Bretagne.

Au programme : conférences, ateliers et tables rondes
Vendredi 17 septembre de 9h30 à 16h00
A l'Université de Bretagne Sud, rue André Lwoff, 56000 Vannes 

Participation gratuite ; sur inscription