Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Déconfinement. Le laboratoire public Labocea se dit prêt pour analyser les tests PCR

Maude Duval, le 11.05.2020

Le gouvernement a bâti sa stratégie du déconfinement, en partie, sur le développement de la pratique des tests PCR, pour détecter les cas de Covid-19. En Bretagne, le laboratoire public territorial Labocea a mobilisé trois de ces centres, à Quimper, Ploufragan et Fougères, pour recevoir et réaliser une batterie d'analyses de ces tests virologiques SARS-Cov-2.

DR

Lundi 11 mai, on y est : jour#1 du déconfinement progressif. Pour accompagner sa stratégie, le gouvernement s'appuie sur le développement du dépistage auprès des personnes présentant les symptômes du coronavirus Covid-19. Il s'est fixé comme objectif national de réaliser jusqu'à  700 000 tests par semaine sur l'ensemble du territoire français.

Mobilisé depuis le début de cette crise sanitaire (en mobilisant ses équipes à la fabrication de gel hydroalcoolique), le premier laboratoire public territorial d’analyses de France, Labocea est prêt pour effectuer les analyses PCR Covid-19 (dites « tests virologiques ») dont le but est de détecter si une personne est infectée par le virus.

Jusqu'à 2000 tests possibles par jour

Avec une capacité d'analyse de 2000 tests PCR (tests virologiques) par jour pour la détection du génome du SARS-CoV-2, le laboratoire breton se positionne comme le deuxième opérateur en Bretagne, après le CHRU de Rennes, au travers de ses sites de Fougères, Ploufragan et Quimper, mobilisés pour cette action. "À la différence des laboratoires hospitaliers, ainsi que des laboratoires d’analyses de biologie médicale, Labocea se concentre sur la seule phase analytique. Nous leur prêtons appui pour accroître leur potentiel et démultiplier ainsi leurs capacités analytiques", indique Eric Laporte, directeur général.

Durant ces dernières semaines, les équipes de Labocea ont étudié les prérequis techniques, effectué les réorganisations nécessaires à la prise en charge de ces analyses et réalisé des tests en double sous le contrôle de biologistes médicaux pour valider tout le processus. Inutile pour les patients de se déplacer sur un des sites de Labocea pour espérer la réalisation d’un prélèvement. L’acte de prélèvement reste assuré par un professionnel de santé habilité (dont ceux des laboratoires hospitaliers ou de biologie médicale).

Une mission de service public et d'intérêt général

Fondé par les départements des Côtes d’Armor, du Finistère, de l’Ille-et-Vilaine et de Brest Métropole, Labocea est un groupement d’intérêt public (GIP) dont l'objectif est de répondre aux besoins d’analyses de l’État, des collectivités territoriales en Bretagne, des professionnels et des particuliers, en matière de santé et d’environnement. Sa mobilisation et sa contribution dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 répondent pleinement à ses missions.

Pour Bernard Marquet, président de Labocea, les « équipes font preuve d’une agilité et d’un engagement exemplaires pour la santé publique. Après avoir mis en place une filière de production de gel hydroalcoolique pour tous les soignants de Bretagne dès le début de la pandémie, elles sont maintenant capables de les aider en matière de tests diagnostiques. C’est une ressource précieuse à l’orée du déconfinement et pour faire face à la crise que nous traversons ».

Voir le site de Labocea