Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Création d'entreprise. Guénolé Autret cuisine l'ouverture d'une conserverie artisanale, la Maison Autret à Plouvorn (29)

Maude Duval, le 17.01.2022

Généralement, l'actualité des conserveries retrace des histoires familiales au long cours. Une fois n'est pas coutume, la Maison Autret écrit ses premières lignes de vie en 2022, en espérant qu'elles porteront son fondateur, Guénolé Autret sur une belle destinée. A 34 ans, ce jeune cuisinier finistérien met son talent au service de sa propre entreprise, une conserverie artisanale de Bretagne spécialisée dans la préparation de plats viandés cuisinés. 

Guénolé Autret travaille à la création d'une conserverie artisanale de Bretagne.
DR

Braisé de bœuf aux oignons rosés, curry de porc au lait de coco, mijoté de veau au cidre, blanquette de volaille... Les recettes sont testées et approuvées. Les contenants choisis et les étiquettes prêtes. A 34 ans, Guénolé Autret prépare l'ouverture de sa conserverie artisanale. Ce jeune cuisinier, qui a fait ses armes sur des batteries collectives, au restaurant scolaire de Santec précisément, où il réussit à intégrer plus de 50% de produits bio et locaux dans les assiettes des enfants de sa cantine, milite depuis toutes ces années pour le bien et bon manger. "Mon engagement au restaurant scolaire m'a permis de devenir membre des Cuisiniers de la République. Une association créée par Guillaume Gomez, ancien chef de l'Elysée, qui promeut la gastronomie française dans les restaurants gérés par la fonction publique", explique Guénolé Autret.

Produits frais, sans colorant ni conservateur 

En 2020, empêché de travailler à cause des confinements, Guénolé Autret travaille dans le service R&D de la marque Paysan Breton les surgelés. Il y développe la poêlée printanière, consacrée en 2021 par le réseau Produit en Bretagne.

La reconnaissance de ses compétences conforte Guénolé Autret dans son projet. Le trentenaire nourrit l'idée de créer sa propre entreprise agroalimentaire. Ce sera une conserverie artisanale spécialisée dans la préparation de plats cuisinés de qualité. Qualité des produits, valorisation de l'agriculture française et authenticité des recettes forment la base des valeurs de cette jeune entreprise qui devrait sortir ses premiers bocaux à l'été 2022. "Je suis en train de racheter le local de fabrication des pâtes bio Sympathic, à Plouvorn", explique le néo-entrepreneur. Le bâtiment est aux normes de l'agroalimentaire. Guénolé y travaillera en solo pour commencer. "Je viens d'être formé à la conduite d'un autoclave qui garantit la mise en conserve des préparations." 

GMS, épiceries fines et producteurs en direct

Au bout d'un an, le jeune cuisinier prévoit d'embaucher une première personne, pour le seconder à la production, puis une seconde dédiée à la commercialisation. Guénolé Autret travaillera aussi avec les salariés de l'Esat des Genêts d'Or, à Landivisiau, qui travaillent pour plusieurs entreprises agroalimentaires de Bretagne nord.

Concernant les débouchés, Guénolé Autret en identifie trois : la grande et moyenne distribution, qui démontre d'ores et déjà son intérêt pour la qualité des conserves de la Maison Autret ; les épiceries fines pour lesquelles sera développée une collection Premium baptisée La Collection des gourmets. "Je travaillerai également directement pour les agriculteurs, les producteurs et certains traiteurs qui pourront m'apporter leurs produits bruts à transformer", explique Guénolé qui mise aussi sur ce troisième axe pour diversifier et développer son activité.

Avant cela, il lui reste à régler quelques étapes administratives comme l'immatriculation, en cours, de son entreprise. 


Recommandations