Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Covoiturage domicile-travail : Lannion-Trégor Communauté passe un accord avec Klaxit

Véronique Maignant, le 21.03.2019

Klaxit fait partie de ces applications, en plein développement, qui facilitent le covoiturage quotidien domicile–travail. Dans le cadre de l’élaboration de son nouveau plan de mobilité, Lannion-Trégor communauté (LTC) a passé un accord  avec la jeune pousse pour déployer sa solution auprès des 200 entreprises réunies sur le parc d’activité de Pégase.

Le parc d'activités Pégase à Lannion concentre quelque 5 000 salariés

Comment développer le co-voiturage domicile-travail ? De multiples entreprises, comme Karos, IDVroom, OuiHop ou encore Klaxit se sont positionnées sur ce secteur. Créée en 2012, cette jeune pousse d’une trentaine de salariés a lancé, dès 2014, une application qui propose aujourd’hui plus de 380 000 trajets. L’entreprise  a été sélectionnée par le Groupe Orange au niveau national et les covoiturages ont été implémentés en Octobre 2018 sur le site de Lannion (qui à ce jour est le 4ème site d’Orange le plus dynamique en terme de covoiturages en France). Pour les élus, « il était donc logique de s’adosser sur cette initiative du groupe Orange pour proposer aux entreprises du plateau de Pégase des opportunités similaires ». Le parc d’activité de Pégase à  Lannion accueille environ 200 entreprises et 5 000 salariés (dont Orange Labs).

Les élus de LTC, accompagnée de ceux de la Technopole Anticipa et de la CCI, ont donc validé le principe d’une expérimentation unique en France, expérimentation d’une durée de 9 mois et financée par le Budget Transport. Cette expérimentation ne concerne, dans sa première année, que les déplacements entre le domicile et le parc Pégase à Lannion, pour des itinéraires de 25 kilomètres en moyenne.

 

Création de réseaux de co-voiturage en lien avec les entreprises

Afin de créer un réseau de covoiturage dense où 80% des inscrits trouvent des covoitureurs sur leur trajet et à leurs horaires, Klaxit active deux leviers. Elle crée, comme avec LTC, un réseau de covoiturage en lien avec les entreprises du territoire . "Cibler les entreprises permet de provoquer une adhésion massive et simultanée de centaines de salariés qui partagent un même point d’arrivée et des horaires similaires (groupes de voisins…)". Les salariés peuvent ensuite se reconnaître entre collègues et entre entreprises voisines sur l’application, créant un cercle de confiance nécessaire pour les sécuriser.

 

Co-financement

Afin que le prix, pour le passager, ne soit pas trop élevé, Klaxit passe des accords avec des collectivités locales qui prennent en charge une partie de ce coût. « Sans ce coup de pouce , les automobilistes ne voient pas leur intérêt économique à devenir passager et le service se cantonnent à un public de « convaincus ». Ainsi La communauté d’agglomération Lannion-Trégor Communauté prend à sa charge une partie du coût du trajet pour les passagers et la rémunération des conducteurs à hauteur de 2€ à 4€ par trajet et par passager transporté. Klaxit sera également déployée sur l’ensemble des entreprises, dont Orange (1200 salariés), Nokia (1000 salariés), Lumibird (400 salariés) et Lannion-Trégor Communauté (300 salariés). Pour les quelques 200 autres TPE/PME du parc d’activité, des référents covoiturage seront formés par Klaxit pour assurer un déploiement de la solution en autonomie.

« L’objectif de cette expérimentation est d’offrir aux habitants de Lannion-Trégor Communauté travaillant sur le parc Pégase à Lannion, une nouvelle solution de mobilité efficace et moderne : pour nous les enjeux sont d’ordre économiques, écologiques et sociaux. » déclare Joël Le Jeune, Président de Lannion-Trégor Communauté.

Klaxit.com 

Lannion Trégor Communauté