Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Covid-19. Une enveloppe de 200 M€ supplémentaires accordée aux PME et ETI

Véronique Maignant, le 29.07.2020

Un nouveau dispositif financier de 200 millions d’euros en faveur des PME et ETI françaises fragilisées par la crise sanitaire Covid-19 voit le jour. Il est accordé par la BEI au groupe Arkéa, pour prêter aux entreprises éligibles.  

Banque de France

Les PME et ETI jouent un rôle primordial dans le développement économique et la vitalité des territoires en France. Dans un contexte particulièrement chahuté, en raison de la crise sanitaire et économique qui les a –

Beaucoup de PME et ETI ont été fragilisées par la crise sanitaire alors qu’elles jouent un rôle primordial dans le développe économique des territoires.  C'est dans ce contexte que la BEI a accordé une ligne de crédit dédiée, de 200 M€, au groupe Arkéa. Une enveloppe qui permettra au groupe bancaire de soutenir les ETI et PME dans leurs projets de relance, via ses fédérations de Crédit Mutuel de Bretagne et du Sud-Ouest, ainsi qu'auprès des clients de sa filiale Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.

Les PME et ETI se verront ainsi proposer des financements à moindre coût assortis de modalités de remboursement souples pour financer tous les investissements et dépenses nécessaires au développement (investissements corporels, incorporels, besoins en fonds de roulement…). Ces prêts peuvent compléter un Prêt Garanti par l’État (PGE). A ce jour, le groupe Arkéa a accordé plus de 10 000 PGE pour un encours de l’ordre de 1,8 Md€.

« Les 200 M€ qui viennent d’être accordés s’inscrivent en complément d’une enveloppe de 300 M€ signée en 2018 pour deux ans », précise le groupe arkea dans son communiqué de presse.


L'évènement

Forum Économique Breton : Soyez au rendez-vous de la relance du territoire les 8 & 9 septembre à Saint-Malo

Initialement prévu les 1 et 2 avril, le Forum Économique Breton réunira les acteurs économiques et institutionnels les 8 et 9 septembre 2020 sous un format entièrement repensé pour répondre à l’enjeu de refondation de l’écosystème économique, culturel et social breton suscité par la crise. Envie de participer au FEB ? Inscrivez-vous ICI