Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Covid-19. Sous certaines conditions, les restaurateurs des Côtes d’Armor peuvent ouvrir leurs portes aux ouvriers du BTP

Véronique Maignant, le 04.02.2021

Dans les Côtes d’Armor, les entreprises du BTP pourront désormais permettre à leurs salariés non sédentaires de prendre un repas dans un restaurant. Ceci, dans le strict respect des conditions posées par l’article 40 du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié ainsi que des protocoles de la restauration collective.

La fermeture des restaurants dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 a rendu plus complexe la prise des pauses de repas pour les ouvriers du BTP des Côtes d’Armor. Pour y remédier une convention de partenariat a été signée entre la chambre de commerce et d’industrie des Côtes d’Armor, la direction territoriale Côtes d’Armor de la chambre des métiers et de l’artisanat de Bretagne et le restaurateur.

Chaque restaurateur signera ensuite un contrat de prestation de restauration collective avec l’entreprise qui se sera manifestée pour permettre à ses salariés d’être accueillis dans cet établissement. Le restaurant ne pourra accueillir que les ouvriers de l’entreprise avec laquelle il a conventionné, à l’exclusion de toute autre personne, du lundi au vendredi de 11h30 à 14h00 et dans les conditions strictement définies dans la convention. À 14h00, le restaurant sera fermé dans le cadre de cette activité.

Chaque ouvrier devra présenter au restaurateur une copie de la convention et remplira un cahier de rappel tenu par les restaurateurs engagés dans la démarche. Les forces de sécurité contrôleront strictement le respect du dispositif afin qu’il ne donne lieu à aucun usage abusif visant à détourner la mesure sanitaire de fermeture des restaurants au public.

Téléchargez les conventions


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.