Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Covid-19. Plus de 7 000 entreprises bretonnes ont déjà été contactées par leur CCI

Véronique Maignant, le 21.04.2020

En Bretagne, depuis une quinzaine de jours, l’ensemble des CCI ont entamé une vaste campagne d’appels sortants auprès des entreprises qu’elles ont identifiées comme les plus fragiles. On retrouve en particulier celles du commerce, de l’hôtellerie-restauration et les TPE dont la trésorerie est structurellement plus faible et qui courent donc le plus grand risque de dépôt de bilan. A ce jour plus de 7 000 appels ont ainsi été réalisés.

CCI R

Dès le début de la de la crise sanitaire à savoir mi-mars,  les  CCI territoriales ont mis en place une plateforme de réception d’appels téléphoniques et mails (soit à distance en télétravail soit au sein des locaux de la chambre) ainsi qu’une cellule renforcée de prévention pour les entreprises en difficulté. Objectif : Informer les entreprises sur les mesures prises par les pouvoirs publics (Etat, Région, EPCI, …), les orienter vers les bons interlocuteurs pour bénéficier de ces mesures (URSSAF, Direccte, Finances publiques) et des dispositifs d’aides (Direccte, Région, BPI, banques, etc.) et enfin leur proposer un accompagnement sur mesure, si nécessaire.

 

Le 30 mars, afin d’identifier les entreprises les plus fragiles, les CCI ont décidé d’aller plus loin dans ce dispositif. Elles ont doublé la réception d’appels par des appels sortants auprès des entreprises qu’elles ont identifiées comme les plus fragiles. Il ressort d’un premier bilan réalisé au 17 avril que plus de 7000 d’entre elles ont bénéficié d’un contact individuel de la part de leur conseiller entreprise.  S’ajoute à ce total,  460 entreprises intervenant à l’international contactées par Bretagne Commerce International.

 

 « Ce travail continue fait l’objet d’un relevé hebdomadaire, afin d’informer les pouvoirs publics (Préfecture de région, Conseil régional) et CCI France de la situation sur le terrain. Le travail se poursuit, nous pensons contacter 15 000 entreprises , d'ici la fin avril, indique Jean-François Garrec, Président de la CCI Bretagne.  Sans surprise, le motif principal des entreprises est leur trésorerie, qui n’est plus alimentée faute de chiffre d’affaire. La 2ème préoccupation concerne les autorisations d’ouverture des établissements: elle tend à se réduire en proportion, mais traduit encore la difficulté pour les chefs d’entreprise à déterminer leur capacité à relancer leur activité (organisation du travail/distances sanitaires, disponibilité d’équipements de protection, responsabilité juridique du dirigeant). Le 3ème type d’inquiétude tient aux questions juridiques : maintien des contrats de travail, des contrats de fourniture et livraison, assurances, etc. »

 

Contacts CCI

Côtes d’Armor : 02 96 78 62 00

Finistère : 0 800 74 0929

Ille-et-Vilaine : 02 99 33 63 03

Morbihan : 0 800 005 056

 

Covid-19 : les CCI bretonnes au chevet des entreprises frappées par la crise


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30

Recommandations