Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Covid-19. Le gouvernement renforce les mesures de soutien aux cafés, hôtels, restaurants

, le 24.04.2020

Les professionnels des hôtels, cafés et restaurants, du tourisme et du loisir ont été reçus ce vendredi 24 avril à l'Elysée par Emmanuel Macron, entourés de plusieurs ministres. A l'issue de cette rencontre, le gouvernement a annoncé des mesures de renforcement complémentaires en faveur des entreprises du secteur CHR et du tourisme. Le gouvernement a également annoncé travailler sur un plan d'investissement spécifique pour accompagner la reprise d'activité dans ces secteurs d'activité.

DR

"8 milliards d'euros ont été mobilisés à travers les aides déjà existantes pour soutenir les secteurs de l'hôtellerie-restauration et du tourisme, soit 246 000 établissements en France. D'autres mesures vont venir renforcer le soutien apporté à ces secteurs qui sont les plus touchés par cette crise", a commencé Bruno Le Maire lors de la conférence de presse tenue sur le perron de l'Elysée, à la sortie d'une réunion tenue vendredi 24 avril avec les professionnels des secteurs concernés. Ces derniers étaient reçus par Emmanuel Macron, président de la République, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

Prolongement et élargissement du Fonds de solidarité pour ces secteurs d'activité

Le gouvernement a annoncé des mesures de renforcement qui sont :

- le maintien du recours à l’activité partielle après la reprise de l’activité pour ces secteurs.

- l'ouverture du fonds de solidarité aux entreprises de ces secteurs au-delà du mois de mai. Ses conditions d’accès seront élargies aux entreprises des secteurs concernés ayant jusqu’à 20 salariés et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et le plafond des subventions pouvant être versées dans le cadre du second volet du fonds de solidarité sera porté à 10 000 euros.

l'exonération de cotisations sociales pour les TPE et PME de ces secteurs pendant la période de fermeture, soit de mars à juin. Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les grandes entreprises de ces secteurs ne bénéficiant pas de l’exonération automatique pourront obtenir des étalements longs des charges sociales et fiscales reportées et, au cas par cas, solliciter des annulations de dette en fonction de leur situation financière.

- Sur le plan fiscal, le gouvernement échangera avec les collectivités territoriales sur les modalités de report de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et d’exonération de la part forfaitaire de la taxe de séjour au titre de l’année 2020.

l'annulation des loyers et des redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs) pour les TPE et PME de ces secteurs pendant la période de fermeture administrative. 

Une réunion prochainement avec les assureurs et les banquiers

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé travailler sur la création d’un fonds d’investissement pour accompagner la reprise d'activité dans ces secteurs en particulier. Dans son allocution, Bruno Le Maire entend réunir prochainement les professionnels CHR et tourisme, les assureurs et les banquiers pour "savoir comment alimenter ce fonds d'investissement afin d'aider à la relance de l'activité dans ces secteurs".

Concernant la date de réouverture des cafés, hôtels et restaurants, Bruno Le Maire n'a pu s'engager "au regard de l'évolution de ccette crise sanitaire après le 11 mai". Il est convenu que le gouvernement se réunisse le 14 mai pour faire un point d’étape sur ces sujets avec les professionnels de ces secteurs lors d’un Conseil interministériel du tourisme.

Voir l'intervention de Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances, à la sortie de cette réunion du 24/04/2020 à l'Elysée


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.

Recommandations