Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Côtes d’Armor : Vérandaline, le 1er fabricant breton de vérandas, en ordre de marche pour tripler sa production

Véronique Maignant, le 19.01.2018

Avec 15 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé et une croissance annuelle de 5 à 7 % par an, Vérandaline, à Corlay dans les Côtes d’Armor, inaugure ce vendredi 19 janvier l’extension de son site de fabrication sur plus de 8000 m². Avec cet investissement de 850 000 euros, le 1er fabricant de vérandas en Bretagne est désormais en capacité de tripler sa production.

 Vérandaline à Corlay dans les Côtes d’Armor  inaugure ce vendredi 18 janvier l’extension de son site de fabrication sur plus de

Créée en  1979 par la famille Bouedo, l'entreprise compte 140 collaborateurs  dont une cinquantaine sur le site historique de Corlay . Sa nouvelle unité de production sera mise en service par Francis Leduc, actionnaire majoritaire. Breton de souche, Il a repris Vérandaline en décembre 2012 et la codirige avec Daniel Bouedo. L'extension de la surface totale porte sur 8000 m² dont  2 100 m²  de bâtiments destinés à la production. Au final le site de Corlay aura une superficie de 18 000 m²  . Ce projet a nécessité un investissement de 850 000 euros. Après avoir racheté la société finistèrienne Kerbrat en décembre 2016, Verandaline s’apprête donc à vivre une nouvelle étape de sa croissance. Celle-ci  devrait permettre l’embauche, à Corlay, d’une vingtaine de salariés dans les 5 années à venir.


600 réalisations par an,  une production 100% made in Bretagne

Représentant une dizaine de métiers différents, Vérandaline propose à sa clientèle des projets clé en main, réalisés en bois ou aluminium. Du premier contact à la remise des clés, les équipes centre-bretonnes prennent en charge le projet de A à Z. « Nous proposons des solutions sur-mesure. Notre spécialité est la création de véritable espace de vie », indique le dirigeant de Verandaline qui affiche 600 réalisations par an. Elles sont toutes fabriquées dans les ateliers corlaisiens, dotés d’équipements récents et high tech qui permettent une production semi- industrialisée : les machines sont directement reliées au calculateur dont elles récupèrent automatiquement les données des plans émis par le Bureau d’études pour une fiabilité sans faille. « L’atelier alu est doté d’un centre d’usinage 5 axes dernière génération et ultra performant qui permet de réaliser n’importe quelle forme, à la demande », souligne Francis Leduc (en photo). L’entreprise rayonne sur toute la Bretagne mais aussi en Mayenne ou en Seine-Maritime


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.

Recommandations