Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Côtes d’Armor : une saison touristique 2018 dopée par les événements sportifs et culturels

Véronique Maignant, le 24.09.2018

Si les premiers chiffres de fréquentation sont globalement en baisse sur la première partie de l’été, plusieurs événements, comme l’étape du Tour de France affichent des résultats positifs. C’est ce qui ressort du bilan de la saison touristique dressée ce jour devant les élus de l'Assemblée départementale réunis en session d'Automne.

Comme partout en France, les vacances scolaires, qui n’ont débuté que le 9 juillet, et la Coupe du monde de football ont retardé le démarrage de la haute saison dans les Côtes d’Armor.  S’y ajoutent les grèves à répétition de la SNCF et d’Air France qui ont pu freiner d’éventuels visiteurs. Quant à la météo, maussade pour une partie du mois de juin, elle aura, par un fort ensoleillement, encouragé les courts séjours fin juin et en juillet. Cette tendance à la réservation tardive, sur Internet et pour de courts séjours, se confirme d’une année sur l’autre.

Le sport en pole position

Si les premiers chiffres de fréquentation sont globalement en baisse sur la première partie de l’été, plusieurs événements affichent des résultats positifs. L’accueil d’une étape du Tour de France a réuni 100 000 personnes et a notamment profité au lac de Guerlédan et au canal de Nantes à Brest. Le Centre-Bretagne a bénéficié également du dixième anniversaire de la Vallée des Saints et de l’accueil d’une centième statue à Carnoët. Quant aux Domaines départementaux, ils affichent un nombre d’entrées en progression, en particulier l’abbaye de Bon-Repos et La Roche-Jagu. Enfin, de nombreuses manifestations culturelles, comme Art Rock (70 000 personnes), Bobital (30 000) et le Folk Blues Festival (60 000), ou sportives, comme le Tour de France, le Tour de l’Avenir, les Estivales de Volley, le Cordon Open Golf ou la Solitaire du Figaro, participent à la fois à l’affluence estivale et à l'attractivité des Côtes d'Armor.

 


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne