Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d’Armor : Laïta inaugure sa nouvelle unité de lait infantile et de poudre premium

Véronique Maignant, le 22.11.2017

Laïta, 8e entreprise coopérative laitière d’Europe, filiale du Groupe Even, inaugure, le 1ere décembre  son unité high-tech de production de lait infantile et de poudre de lait premium à Créhen. 

La nouvelle usine Laïta à Créhen
E.Barbey Chariou

Cette nouvelle usine, qui allie performances techniques et environnementales, regroupe une tour de séchage d’une capacité de production de 30 000 tonnes de poudre et un atelier de boîtage, à destination principalement du grand export. Pour rester parmi les leaders mondiaux, Even investit « massivement ». La filiale Laïta, qui transforme aussi le lait de Triskalia et Terrena, bénéficie d’un investissement annuel de 6% du chiffre d’affaires, contre 2% il y a quelques années. Cette forte accélération « touche toutes nos usines, avec l’idée non pas de produire plus mais de produire plus de contenus. Le low cost ne défendra ni nos emplois, ni les revenus de nos adhérents. La Bretagne a trop souffert de cette image dans les années 80/90 », déclarait dans nos colonnes* Christian Couilleau, directeur général du groupe Even.

 

Deux ans de construction

Initié en 2015, cet investissement, qui s'inscrit dans un schéma global de 80 millions d’euros, offre à Laïta un outil supplémentaire, créateur de valeur, pour faire face à la volatilité des marchés. "L’objectif de ces investissements est de répondre à l’accroissement de la demande mondiale pour les produits laitiers, particulièrement en Asie, tout en améliorant le mix produits du groupe et son mix géographique", soulignait Christian Couilleau, précisant que 80 % de la poudre de lait supplémentaire fabriquée dans le cadre de la nouvelle tour de séchage de Créhen sera à destination des pays tiers.

 

1, 2 milliard d’euros  de CA pour Laïta en 2016

Créée en 2009 suite au regroupement des activités laitières d’Even, de Terrena et de Triskalia, Laïta valorise 1,5 milliard de litres de lait collectés chaque année auprès de 3 250 exploitations du Grand Ouest. L’entreprise compte sept sites industriels en Bretagne et Pays de la Loire. Son siège est à Brest (29)  Acteur majeur de la filière laitière en Europe, Laïta conforte son positionnement grâce à ses marques (Paysan Breton, Mamie Nova, Régilait, …). En 2016, Laïta enregistrait un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros pour un effectif de 2 750 collaborateurs.

La nouvelle usine en quelques chiffres :


- 80 emplois directs créés dont 3/4 en production et 1/4 dans les services supports
- 17 500 heures de formation dispensées auprès des salariés
- 36 mois de travaux
- 11 000 m2 de surface au sol
- 47 mètres de hauteur, 200 mètres de long
- 30 000 tonnes/an de capacité de production pour la tour de séchage
- 15 000 tonnes/an de capacité de production pour l’atelier de boîtage lait infantile

 

*Palmarès 2016-2017 - Hors – série Bretagne Economique

 


Taille du texte

L'évènement

Adhérents de BCI, rencontrez des ambassadeurs de la France à l'étranger, le 31 août

BCI ambassadeurs international

A l'invitation de Bretagne Commerce International (BCI) et dans le cadre de la Semaine des ambassadeurs, une dizaine d'ambassadeurs de la France à l'étranger seront à Rennes, le 31 août. Cette rencontre est réservée aux adhérents de BCI. Elle a été rendue possible grâce à l'aide de la préfecture de Région.