Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d’Armor : en 4 ans, Protac a multiplié par deux son activité et annonce un CA de 40 M€

Véronique Maignant, le 02.03.2018

Filiale du Groupe Rose, Protac à Lamballe (22) est spécialisée dans l’usinage, le traitement et la finition des bois. Son leitmotiv : garantir leur performance et leur durabilité quelle que soit leur utilisation, en intérieur comme en extérieur. En 2017, l’entreprise titulaire ctB-B+, a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros pour 95.000 m3 de bois traités. 

L’activité de Protac  se situe juste après celle de la gestion forestière, (abattage et sciage) à savoir l’achat, le séchage, le rabotage de bois puis son traitement et sa finition. Comptant 69 personnes dans son usine de Lamballe, d’une surface totale de plus de 8 hectares, Protac annonce avoir réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. « Cette réussite, nous la devons à notre  engagement en faveur de la protection de l’environnement et de la préservation des ressources,expliquent les responsables du site.  Celles-ci s’illustrent, entre autres, par l’efficacité des traitements certifiés CTB-B+ que nous déployons depuis 1997Protac s’engage ainsi sur une garantie de 10 ans »

 

Des investissements judicieux

Depuis sa création en 1995, la filiale du groupe Rose n'a cessé de grandir par la modernisation de ses outils de production et par la volonté d'améliorer le traitement du bois. En 2007, Protac, dirigée par Thierry Bergerault,  investit dans la construction d'une usine de finition peinture pour les produits bois. Cinq ans plus tard, en 2012, elle investit dans une deuxième chaîne de peinture ultramoderne, ainsi que dans une plateforme logistique. Aujourd’hui, avec 100 m3 de séchage, deux  bacs de trempage, deux chaînes d’aspersion/finition et trois tunnels autoclave, Protac dispose d’un procédé de traitement des bois  en profondeur unique en France. En l'espace d'à peine quatre années, l'entreprise a d’ailleurs multiplié par deux son activité


Taille du texte

L'évènement

Les 19 et 20 juin, rendez-vous à Brest pour parler sécurité économique et numérique

Au programme, le 19 juin, à la CCIMBO, un "before" avec une conférence sur les cybermenaces, la présentation du dispositif contre les cybermalveillances et une table ronde sur "Comment assurer le déveleppoment économique dans un environnement économique et numérique complexe ?". Le colloque du 20 juin, à l'auditorium des Capucins, est réservé aux professionnels. Inscriptions via secnumeco2018_Brest@ssi.gouv.fr avant le 13 juin.