Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d’Armor : chefs d’entreprise, osez parler de vos difficultés

Véronique Maignant, le 12.04.2018

Experts-comptables, juges consulaires, avocats, commissaires aux comptes, ils étaient tous réunis ce mercredi 11 avril à la CCI des Côtes d’Armor. Objectif :   présenter le fonctionnement du Centre d'information sur la prévention des difficultés des entreprises (CIP) créé fin 2017 sur le département, le seul à ce jour en Bretagne.
Tous les partenaires du CIP réunis le 11 avril à la CCI des Côtes d'Armor pour lancer le dispositif

 

Face aux problèmes qui s'accumulent, les dirigeants réagissent souvent trop tard, quand les dégâts sont faits. Au CIP 22,  ils trouveront  désormais l’oreille attentive de professionnels compétents et bénévoles. « Plus les difficultés sont traitées en amont, plus les chances de les surmonter sont élevées, souligne Alain Jolivel, président du CIP 22  ( au 1er rang, au centre sur la photo). Nous sommes là pour les orienter, sans les juger ni les assister. Nous souhaitons avant tout leur éviter le redressement judiciaire ou la liquidation ». En effet, si cette dernière est la procédure la plus utilisée en France pour régler les dettes de l’entreprise, il existe d’autres procédures moins connues : mandat ad hoc, conciliation, commission départementale des chefs des services financiers (pour négocier le règlement des dettes avec l’administration fiscale ou sociale), médiateur du crédit, etc.

 

Un numéro unique : 02 96 635 535

Concrètement, tout dirigeant en difficulté  doit composer le 02.96 635 635. Il est alors mis en relation de manière confidentielle, discrète et gratuite avec un conseiller de la CCI ou de la CMA des Côtes d’Armor. Celui-ci sollicite ensuite un trio d’experts en fonction des besoins détectés : expert-comptable, commissaire aux comptes,  avocat ou ancien juge du tribunal de commerce. Un rendez-vous est alors programmé. « Au cours de cet échange, nous cernons les difficultés rencontrées par le chef d’entreprise poursuit Alain Jolivel, ce qui nous permet de le diriger vers le bon interlocuteur. Le CIP répond à un besoin réel, pour preuve, alors que nous lançons tout juste ce dispositif, nous avons déjà dû traiter dans l’urgence une dizaine de dossiers. C’est pourquoi, nous réfléchissons à étendre ce dispositif  sur les trois autres départements bretons ». Il existe 65 CIP au niveau national.
 

L’Apesa, face à certaines détresses psychologiques

Le CIP 22 compte aller au-delà du seul accompagnement juridique et économique. Ses membres se sont rapprochés de l’Apesa (Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance Aiguë). Créé en septembre 2013 en Charente-Maritime par Marc Binnié, greffier au Tribunal de commerce de Saintes et Jean-Luc Douillard, psychologue clinicien, l’Apesa  peut apporter une réponse à la détresse de certains entrepreneurs. « Le chef d’entreprise n’aime pas véhiculer une autre image que celle du succès, estime Alain Jolivel.  Il a trop tendance à interpréter sa souffrance psychologique comme un signe de faiblesse ». D’ici trois mois, lorsque l’Apesa sera sur pied, les visiteurs du  CIP pourront ainsi se voir proposer cinq séances gratuites chez un psychologue. « Nous cherchons encore des financeurs pour nous aider à monter cette structure », conclut le président du CIP.

 

Plus d'information 

 


Les membres fondateurs du CIP 22 :

La Chambre de Commerce et d’Industrie des Côtes d’Armor,

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Côtes d’Armor,

L’association des Juges consulaires et anciens Juges du Tribunal de Commerce de Saint-Brieuc,

L’association des Juges consulaires et anciens Juges du Tribunal de Saint-Malo - Dinan,

Le Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables de Bretagne,

La Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Rennes,

L’Ordre des Avocats du Barreau de Saint-Brieuc,

Le Centre de Gestion Agréé des Côtes d’Armor,

L’association EGEE,

L’association ECTI.

Composés de professionnels bénévoles, les CIP ont vocation à faire connaître les dispositifs prévus par la loi ou mis en place pour prévenir ou traiter les difficultés des entreprises.


L'évènement

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Lors de cette nouvelle édition, 5 entreprises se verront remettre un prix soulignant leur réussite, leur esprit d’initiative et leur implication dans le développement de leur territoire. Rendez-vous à la Passerelle à Saint-Brieuc, le 22 mars à partir de 18h30.