Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Côtes d’Armor : Alain Jolivel, Président du Centre d’information de prévention (CIP), exhorte les chefs d’entreprise à ne pas rester seuls

Véronique Maignant, le 18.03.2020

En pleine crise du coronavirus, Alain Jolivel, Président du Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises des Côtes d’Armor (CIP 22), rappelle aux dirigeants qu’il ne faut surtout pas rester isolés. Les équipes des chambres consulaires sont là pour écouter, conseiller et si nécessaire aider les entreprises à remplir leurs formulaires. En cas de difficultés aggravées, elles sauront orienter les entreprises vers des juges des tribunaux de commerce de Saint-Brieuc et de Saint-Malo/Dinan, des experts comptables, des avocats … tous membres bénévoles du CIP 22. Un numéro unique : le 02.96.78.62.00

Alain Jolivel, Président Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises des Côtes d’Armor (CIP 22),
V.Maignant

« Depuis ce matin, je reçois de nombreux appels en direct de chefs d’entreprise paralysés au niveau de leur activité, ne sachant pas comment faire. C’est particulièrement criant de la part des jeunes créateurs, ceux qui viennent de s’installer. Ils n’ont pas suffisamment de fonds propres et craignent de ne pas passer le cap de cette crise sans précédent », explique Alain Jolivel.

Mme si certaines banques comme le Crédit agricole ou le Crédit Mutuel de Bretagne ont d’ores et déjà annoncé un décalage de six mois des échéances de prêts, Alain Jolivel estime qu’il n’y a pas suffisamment de mesures spécifiques prises pour les plus fragiles d’entre elles. « Les plateformes Initiative ont annoncé décaler de trois mois les remboursements de prêts accordés aux jeunes créateurs. Les montants vont de 6 000 euros à 20 000 euros.  Elles sont à l’écoute de chaque cas particulier. Toutes restent mobilisées. » En Bretagne, elles ont permis, en 2019, la création ou la reprise de plus d’un millier d’entreprises.

 

Comment fonctionne le CIP 22 ?

Les conseillers de la CCI des Côtes d'Armor répondent aux appels des entreprises via le 02.96.78.62.00. Ils écoutent puis orientent si nécessaire vers un expert-comptable, un avocat ou un ancien juge consulaire. « Cette prise en charge est gratuite, précise Alain Jolivel. Plus que jamais, les chefs d’entreprise ont besoin d’une écoute. Le Conseil régional est sensible à notre démarche et nous aide financièrement, en particulier via les plateformes Initiative.  Nous réfléchissons ensemble à étendre le dispositif  CIP 22 , à l’ensemble des départements bretons ». L’enjeu est de taille : l’expérience montre que l’anticipation des difficultés augmente les chances de les dépasser et donc d’éviter les défaillances mais aussi les suicides des chefs d’entreprise. "Je leur répète : surtout ne restez pas seuls ! Appelez le 02.96.78.62.00".

CCI Côtes d'Armor


L'évènement

Journée conférences "Dans Quel Sens ?" avec l'eclozr

Save the date ! Le jeudi 24 septembre à l'eclozr, venez vivre une journée d'ateliers stratégiques, de conférences et de tables rondes pour questionner ensemble vos ambitions, challenger vos projets et rebondir avec sens !

Au programme : 30 speakers attendus sur des thématiques #Design for new deal, #IntelligenceArtificielle à impact, #Tech for good et #Entreprises à mission 

Recommandations