Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Cooperl. Bercy souhaite préserver la survie du groupe

Véronique Maignant, le 21.10.2020

Le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance s’est engagé ce mercredi 21 octobre à ce que l'amende contestée par la Cooperl (22), dans l'affaire du « cartel du jambon »,  ne représente pas un risque pour l'activité du groupe et l'emploi de ses salariés.

La Cooperl, basée à Lamballe dans les Côtes d’Armor (7200 salariés, 5,7 millions de porcs en élevage, 2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires) est dans la tourmente depuis le 16 juillet. A cette date, l'Autorité de la concurrence a infligé à douze industriels du jambon et de la charcuterie, 93 millions d'euros de pénalités au total, pour des ententes sur les prix ayant eu lieu entre juillet 2010 et juin 2012. La plus forte amende, de 35,5 millions d'euros, incombe au groupe coopératif breton. Hier, la Cooperl a menacé de fermer ses usines si elle n'obtenait pas de sursis pour régler cette amende de 35,5 millions d'euros, estimant que le groupe « joue sa survie ».

« Le groupe Cooperl Arc Atlantique est un groupe français d’importance pour la filière porcine et le territoire breton », indique Bercy dans un communiqué de presse publié ce jour. Les services de l’Etat sont particulièrement vigilants à sa situation financière et mobilisés depuis cet été pour que l’ensemble des partenaires financiers du groupe maintiennent leurs engagements ».

Le Groupe coopératif a interjeté appel de cette décision fin septembre dernier. Dans l’attente du jugement au fond, il entend déposer une requête auprès du Premier président de la Cour d’Appel de Paris afin d’obtenir le sursis à l’exécution de la décision de l’Autorité de la concurrence. « A défaut de décision de sursis à exécution, les services compétents de la Direction Générale des Finances Publiques en engageront l’exécution, dans des conditions de délai compatibles avec la capacité de remboursement du groupe Cooperl Arc Atlantique, afin que l’amende ne représente pas un risque pour l’activité du groupe et l’emploi de ses salariés ».

« Le groupe peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi », assure Bercy.  

 


L'évènement

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Dans le cadre de l'événement Connect'in Lorient, dont l'organisation s'est réinventée pour cette édition 2020,

Suivez une matinée d'ateliers thématiques en live stream avec les experts de l'agence Com&Médias

Une demi-journée pour se former, s’informer, échanger sur des thématiques RH, communication et numérique : management, RSE, markeing, Tourisme et nautique, Commerce de proximité...

Au programme : 8 sessions dans 2 salles virtuelles

Recommandations