Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Consommation. Produit en Bretagne appelle à la raison pour "sauver les petits producteurs locaux"

MD, le 19.03.2020

La tendance est à la consommation de précaution. Avec la crise sanitaire et économique que nous traversons, les consommateurs sont enclins à acheter plus pour stocker plus. Pour défendre les producteurs locaux, le réseau Produit en Bretagne appelle à la raison.

DR

Les rayons de pâtes et de papier toilette vides ! L'image est planétaire tout comme la tendance qui poussent les consommateurs à stocker, parfois plus que de raison, des denrées alimentaires et des produits du quotidien à leur domicile.  "L’émotion n’est pas toujours bonne conseillère, rappelle le réseau Produit en Bretagne ce jour sur son site. "Nos achats peuvent avoir, par ricochet, des effets que nous ne soupçonnions pas et mettent en danger de petites entreprises locales et nos emplois de demain."

La mécanique semble logique : "Les magasins ont fait face à une demande exceptionnellement forte en pâtes, sucre, conserves, papier hygiéniques… Les ruptures de stock en rayon ont rendu nécessaire des réapprovisionnements massifs sur les plateformes logistiques de la grande distribution. Celles-ci ont donc été brutalement confrontées à un besoin d’espace. Pour parer au plus pressé et optimiser le remplissage des camions, elles ont dû interrompre leurs commandes auprès de petits producteurs locaux. En surstockant sans réelle nécessité, nous risquons, sans le vouloir, de tuer de petites entreprises qui font d’excellents produits et assurent une part importante de l’emploi local", explique l'association.

Déjà impactés par la fermeture des écoles, des cantines, puis doublement par la fermeture des restaurants, "les petits producteurs locaux sont au bord de l’asphyxie. Plusieurs adhérents de Produit en Bretagne nous ont appelé au secours, nous invitant en urgence à expliquer la situation à toute les personnes de bonne volonté."

"Nos achats de crise sont nos achats de demain"

Par solidarité avec ses adhérents, tous producteurs et entrepreneurs en Bretagne, l'association Produit en Bretagne, qui défend l'activité économique locale et soutient les emplois qui vont avec, appelle à consommer local pendant cette période de crise. "Dans les jours et les semaines qui viennent, soyons attentifs à nos dépenses pour sauvegarder le tissu économique breton et faisons de la place dans les rayons et dans nos caddies aux produits que fabriquent pour nous les salariés de l'alimentaire, impliqués et engagés pour nous tous. Ensemble, nous sortirons de cette crise plus fort."


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.