Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Conjoncture. "La consommation courante redémarre", selon Jean-Yves Carillet, directeur du Crédit-Agricole d’Ille-et-Vilaine

Véronique Maignant, le 19.05.2020

« La consommation courante redémarre, plus vite que ce qu’on avait imaginé », indique Jean-Yves Carillet Directeur du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine. Certes, ce redémarrage est progressif mais la hausse de 20 % des paiements par carte bancaire enregistrée en une semaine est un signe positif, encourageant pour l'avenir.

Jean-Yves Carillet, Directeur du Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine

 « Au plus profond de la crise du Covid-19, les flux de paiement par carte bancaire et par chèque ne représentaient plus que 30% des volumes enregistrés un an auparavant, à la même période. Il y deux semaines, ce taux est remonté à 50%. Aujourd’hui, les volumes de transaction représentent 70% de ceux enregistrés avant crise. On ne s’attendait pas une progression aussi rapide en l’espace d’une semaine », explique Jean-Yves Carillet. Ces chiffres sont d’autant plus encourageants que tous les commerces n’ont pas rouvert et les services repris leurs activités. On pense en particulier aux bars et restaurants, aux transports ainsi que toutes les structures culturelles ou de loisirs comme les cinémas.

En parallèle, les ventes en ligne tendent à reculer: « Il y a 15 jours, elles représentaient 35% des transactions par carte bancaire. Aujourd’hui, ce taux est retombé à 25%. Tous ces indicateurs laissent à penser que nous revenons progressivement à la situation antérieure à la crise ». Ce redémarrage de la consommation s’accompagne également d’un regain d’intérêt pour l’habitat. La demande de prêts repart à la hausse au sein du Crédit-Agricole d’Ille-et-Vilaine. « En période de crise, la pierre reste un refuge. Sans compter qu’après une période de confinement telle que nous venons de vivre, les gens rêvent d’une maison avec jardin ».

Ce vent d’optimisme ne serait faire oublier la situation encore fragile dans laquelle se trouve bon nombre d’entreprises bretonnes. Si l’agro-alimentaire a tenu et le BTP tend à repartir, beaucoup d’incertitudes pèsent encore sur l’économie. Selon les professionnels du secteur du tourisme personne ne peut dire comment sera la saison estivale.  


L'évènement

Breizh Fab . Plus que quelques jours pour s’inscrire au salon des offreurs de solutions

Afin d’accélérer la pénétration des technologies liées à l'industrie du futur dans les entreprises bretonnes, Breizh Fab organise les 10, 11 et 12 mars 2021, le 1er salon des offreurs de solutions bretons 100% digital ! Vous pouvez devenir exposant, visiter le salon, ou encore participer aux webinaires.