Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Conjoncture économique. Sur le bassin de Brest, le niveau d’activité retrouve celui d’avant la crise sanitaire

avec la CCIMBO, le 16.02.2022

L’enquête de conjoncture économique réalisée auprès des entreprises du bassin de Brest par l’ADEUPa Brest Bretagne, la CCIMBO Brest et la CCI Bretagne, révèle une amélioration de la situation économique sur le second semestre 2021. Les perspectives pour le premier semestre 2022 sont plus incertaines.

DR

Parmi les 2 029 chefs d’entreprises ayant répondu à l’enquête, 37% des chefs d’entreprise du bassin de Brest ont constaté une hausse de leurs activités au cours du second semestre 2021 pour atteindre un niveau non égalé depuis le second semestre 2019. Les indicateurs qui concernent la rentabilité, le nombre de salariés ou encore l’investissement continuent également de s’améliorer. Comme pour le semestre précédent, le commerce semble davantage en prise aux difficultés (38% déclarent une baisse) contrairement aux secteurs de l’industrie et de la construction.

En matière d’investissement, le solde d’opinion (différence entre les répondants qui déclarent une hausse et ceux qui déclarent une baisse) continue de s’améliorer et est bien supérieur au semestre précédent : 60% contre 51%. Sur le volet social, 20% des répondants déclarent une hausse de leur effectif, et les perspectives de stabilité pour les mois à venir remportent également davantage de suffrages (68%).

Difficultés d'approvisionnement

Les chefs d’entreprises ont également été interrogés sur les difficultés d'approvisionnement. 43% des entreprises du bassin de Brest sont touchées par des pénuries de bois et papier, semi-conducteurs, acier… Les effets observés par les entrepreneurs concernent plus particulièrement deux aspects qui peuvent se combiner : l’augmentation des prix et des retards ou des difficultés de livraison.

Pour pallier ces difficultés, plusieurs leviers ont été actionnés : le redressement des prix de vente des produits finis (81%), l’allongement des délais de livraison (74%), l’augmentation du niveau des stocks (57%), le recours à des matériaux/produits de substitution (45%) et, dans une moindre mesure, la réduction du carnet de commandes (29%). Peu de répondants envisagent un retour à la normale à très court terme (8% à moins de 6 mois), mais plutôt dans les six mois à un an (43%), voire davantage.

Concernant les perspectives pour le premier semestre 2022, elles sont plus ncertaines. Interrogés début décembre, les entrepreneurs semblent redouter l’arrivée de prochaines vagues de Covid-19 et l’arrêt progressif des aides de l’Etat. Ils sont de fait plus nombreux à tabler sur une baisse de leur rentabilité pour le prochain semestre (26%).

Compléter la lecture des résultats de cette enquête


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations