Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

CHU Rennes : inauguration de la Biobanque financée à hauteur de 1,2 M€ par le Fond Nominoë

Véronique Maignant, le 28.03.2017

« Une biobanque est une entité destinée à recueillir, classer et conserver des échantillons biologiques selon des normes de contrôle très élevées. Mise à disposition de la communauté scientifique, la biobanque est indispensable à la recherche, qu’elle soit fondamentale, médicale, épidémiologique ou appliquée. L’accumulation des données permet aux chercheurs d’explorer un aspect particulier d’une maladie et d’identifier, par exemple, un nouveau biomarqueur. Grâce à ces informations, nous pouvons prévoir le pronostic d’une tumeur ou déterminer le gène qui pourrait bloquer son développement. » expose le Professeur Gangneux, chef du pôle Biologie au CHU de Rennes et porteur du projet de la biobanque Pierre Rochcongar.

La  biobanque Pierre Rochcongar a été financé via le  Fonds de dotation Nominoë (regroupant un grand nombre de chefs d’entreprises bretons) à hauteur de 1,2 millions d’euros pour le bâtiment ainsi que le concours de l’Etat, la Région Bretagne, Rennes Métropole et l’Université dans le cadre d’un Contrat Plan Etat Région (CPER) pour l’acquisition des équipements à hauteur de 840 000 €.

Celle-ci  a été financé via le  Fonds de dotation Nominoë (regroupant un grand nombre de chefs d’entreprises bretons) à hauteur de 1,2 millions d’euros pour le bâtiment ainsi que le concours de l’Etat, la Région Bretagne, Rennes Métropole et l’Université dans le cadre d’un Contrat Plan Etat Région (CPER) pour l’acquisition des équipements à hauteur de 840 000 €.  L’infrastructure biobanque a officiellement ouvert ses portes en novembre 2016, s’appuyant sur une activité en croissance continue du CRB Santé de Rennes entre 2013 et 2016 avec un budget d’exploitation moyen annuel de l’ordre d’environ 800 000 euros financé par le CHU.

 


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne