Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Château de Galinée (22). Privé de sa clientèle étrangère, ce camping 5* se positionne sur 2021

Véronique Maignant, le 27.07.2020

Habituellement prisé des néerlandais et des anglais, le camping 5 étoiles Château de Galinée dans les Côtes d’Armor, peine, cette année, à remplir ses mobil-homes. Avec la Covid-19, les annulations se multiplient depuis son ouverture début juillet. La reprise de l’épidémie ces derniers jours oblige la propriétaire à adapter ses tarifs afin d’attirer une clientèle française.  

Le domaine du Château Galinée de 14 ha, labellisé clef verte, compte quelque 213 emplacements

« Ne pas paniquer, garder la tête froide », c’est la ligne de conduite adoptée par Catherine Vervel, Présidente depuis 1996 du Château Galinée, un camping 5 étoiles situé à Saint-Cast-Le-Guildo dans les Côtes d’Armor. Le domaine de 14 ha, labellisé clef verte, compte quelque 213 emplacements dont 140 réservés à l’accueil de camping-car ou tentes. En pleine saison, du 20 juillet au 27 août, il accueille en temps normal jusqu’à 1 200 touristes par jour, dont 80 % en provenance de l’étranger.  Cette année, le camping a rouvert ses portes, seulement début juillet, une fois le protocole sanitaire validé et accepté par l’ensemble de l’équipe. Une vingtaine de salariés a été recrutée contre une trentaine les saisons passées.

 

Un tarif revu à la baisse

« Nos mobil-homes, chalets et autres habitation insolites sont répartis sur des espaces de 100 à 140 m² qui assurent aux vacanciers une très grande tranquillité et en ces temps de Covid, un cordon sanitaire », indique Catherine Vervel. Outre le parc aquatique et la piscine couverte, le parc est aussi rempli d’arbres et abrite un étang.  « C’est ce qui attire les néerlandais et les anglais, notre principale clientèle, en quête de calme et d’espaces naturels, adeptes de l’éco tourisme. C’est moins vrai pour les français. Ils privilégient les animations et un maximum de services. Or cette année, pour la sécurité de chacun, nous avons supprimer certaines animations et fermer le mini-club. Il a fallu s’adapter même si ce n’est pas du goût de tout le monde. Pour compenser l’absence de ces services, depuis le 25 juillet nous offrons une remise de 100 euros sur tous les séjours d’une semaine en mobil-homme ». Au Château Galinée, les séjours vont de 500 euros à 1 100 euros par semaine, selon la formule d’hébergement.

 

Meublés et chambres d’hôtes, grands gagnants du Covid

Malgré ces prix attractifs, le camping enregistre depuis le 20 juillet une dizaine d’annulations par jour. « D’habitude on ne parle jamais le français à la réception. Cette année, c’est tout le contraire. Avec la peur de la fermeture des frontières, les néerlandais et les anglais ont préféré rester chez eux. Au téléphone, nous passons beaucoup de temps à rassurer la clientèle française. Cependant, nous n’allons pas compenser toutes les annulations d’autant plus que ces derniers jours, les informations sur la propagation du virus ont tendance à créer une certaine panique. Pour autant, cela n’empêche pas les camping-caristes de s’entasser sur les aires qui leur sont dédiées.  Les grands gagnants du Covid sont les meublés  et les chambres d’hôtes, alors que les professionnels du tourisme, hôtels et hôtelleries de plein-air se prennent une claque, poursuit Catherine Vervel, également présidente du syndicat HPA des Côtes d’Armor. On s’attend à une rentrée économique catastrophique en particulier pour les entreprises les plus jeunes ».

 

Jusque-là, Catherine Vervel a évité de recourir au PGE, estimant que les banques ne jouent pas la transparence sur le taux qui sera appliqué à l’heure de rembourser ce prêt. « Si on connait celui de la BPI, 0, 29%, en revanche impossible de connaître celui des banques.  Si j’en souscris un, ce sera pour réaliser certains projets de développement car mon entreprise est saine. D’ores et déjà je me positionne sur 2021 », conclut-elle.

Camping Château Galinée


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.