Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Chambres de métiers et de l'artisanat Bretagne. Deux listes en campagne pour les élections 2021

, le 22.09.2021

 Du 1er au 14 octobre prochain auront lieu les élections aux Chambres de Métiers et de l'Artisanat. Un scrutin inédit, puisqu'il s'agit de la première élection depuis la réforme de régionalisation des CMA, entrée en vigueur en janvier 2021. L'élection devient alors régionale, avec 35 candidats par département dont 20 siégeront à l’assemblée régionale. La CRMA Bretagne compte plus de 800 salariés dont 600 affiliés aux centres de formation et gère un budget de 57 millions d’euros. Deux listes sont en lice :  "Fiers d’être artisans" conduite par Philippe Plantin, président sortant en Ille-et Vilaine et « La voix des artisans » conduite par Michel Aoustin, président sortant en Morbihan.

Proudhon

Philippe Plantin ,  « Fier d’être artisan »

« Le pouvoir de décision est désormais régional, mais le service aux artisans doit rester le même partout sur le territoire. La proximité avec le terrain est notre priorité et les élus de chaque direction territoriale  seront nos ambassadeurs », résume Philippe Plantin, président sortant en Ille-et-Vilaine et plombier-chauffagiste. Il est tête de liste pour le 35 et la Bretagne de  «Fiers d’être artisans », liée à la Fédération régionale du bâtiment.  Les autres présidents sont David Chevrier pour le Finistère, entrepreneur de travaux publics, Didier Laizeau pour le Morbihan, teinturier pressing et Ludovic Lorre pour les Côtes d’Armor, électricien. (de gauche à droite sur la photo ci-dessous et Philippe Plantin, 4e)

Proximité et nouveaux modèles collaboratifs

Rester proche du terrain, c’est aussi imaginer de nouveaux modèles collaboratifs. « Fiers d’être Artisans » entend se rapprocher des EPCI pour mutualiser un certain nombre de services. « Par exemple, on peut mutualiser un point d’accueil sur chaque territoire.  Philippe Plantin pense aussi à des rapprochements avec les CCI, voire les chambres d’agriculture pour mettre sur pied de nouvelles formations continues. « Il s’agit d’accompagner les transitions écologique et numérique, tout en trouvant de nouvelles sources de financement. Pour ce faire, il est indispensable de s’ouvrir sur l’extérieur, travailler en mode projet et sortit des schémas archaïques. Par ailleurs, nos 800 collaborateurs attendent de nous un cap et des perspectives. »

L’identité artisanale constitue également un enjeu majeur. « C’est quoi être artisan aujourd’hui ? interroge, le président sortant en Ille-et-Vilaine. Nous devons redéfinir les codes, travailler notre marque employeur, mettre en avant le savoir-faire traditionnel à travers les artisans d’art ». La crise du Covid a laissé des traces : « Il y a eu un décrochage, l’engagement de nos compagnons n’est plus le même. Plus qu’avant, nous devons être à l’écoute des signaux faibles »

En matière de formation initiale, la liste conduite Philippe Plantin désire mettre en place une véritable filière de création de titres professionnels des métiers, du CAP au Bac +5.  « Avec plus de 7 000 apprentis en Bretagne, un nombre en hausse 7% depuis trois ans, nos CFA doivent garder le lead. Cela passe par une collaboration avec les collèges, les lycées mais aussi la Région Bretagne en charge de l’orientation », conclut-il, tout en soulignant que parmi les 140 élus qui, en Bretagne, ont rallié « Fiers d’être artisans »,  45% sont des femmes.

Découvrir "Fiers d'être Artisans"-Bretagne

 

 

Michel Aoustin et l'U2P portent "La Voix des Artisans"

D'une seule voix, ils disent représenter "les intérêts et les souffrances des entreprises artisanales de Bretagne".

D'une seule voix, celle qui pour eux représente les artisans dans leur ensemble et leur diversité, Michel Aoustin, Fabienne Lepoittevin, Mickaël Morvan et Yvan-Pierre Mell (de gauche à droite sur la photo ci-contre) incarnent la liste U2P-La Voix des artisans aux élections consulaires des Chambres de métiers et de l'artisanat Bretagne.

"L'Union des entreprises de proximité (U2P) a toujours été aux côtés des artisans pour les aider à surmonter la crise et désormais à relancer leurs activités. Avec la pandémie, les Bretonnes et les Bretons ont redécouvert les attraits de nos entreprises : proximité, qualité, convivialité. L'U2P est la seule organisation patronale qui représente l'artisanat et le commerce de proximité et qui défend leurs intérêts à 100% au quotidien", souligne Michel Aoustin, qui conduit cette liste régionale issue de cinq fédérations que sont la CAPEB (bâtiment), la CGAD (alimentation et hôtellerie-restauration), la CNAMS (fabrication et services), l'UNAPL (professions libérales) et la CNATP (travaux publics et paysage).

Proximité et Défense des entreprises artisanales, "celles qui fondent le tissu économique local et qui ont réaffirmé leur utilité pendant cette période de crise que nous traversons", sont les piliers de leur campagne. "La liste U2P-La Voix des Artisans est composée d'artisans issus de tous les métiers de l'artisanat qui se mettront au service exclusif des artisans, à la différence des listes issues d'organisations concurrentes qui défendent des entreprises de plus grande taille aux intérêts contraires à ceux des entreprises artisanales."

Identité et Formation

Michel Aoustin et ses colistiers s'engagent à préserver l'identité de l'artisanat, défendre l'indépendance de ce secteur d'activité et assurer un accompagnement de proximité. "Nous élaborerons un plan d'accompagnement de sortie de crise au cas par cas, comme nous avons su le faire au plus fort de la crise pour informer et guider les artisans. Nous saurons défendre les étalements de dettes notamment auprès des institutions référentes, comme nous l'avons fait récemment auprès de l'Elysée", précise Mickaël Morvan, élu CMA en Ille-et-Vilaine et président de l'U2P 35.

La formation professionnelle, à destination des scolaires et des actifs, figure également comme une priorité dans le programme de "La Voix des Artisans". "L'apprentissage est la porte d'entrée pour accéder aux emplois de l'artisanat. Là aussi, il nous faut anticiper pour pallier les difficultés de recrutement actuelles et à venir. Nous voulons intervenir en amont, tisser des passerelles avec le rectorat afin que les plus jeunes et leurs familles soient informés au plus tôt des cursus de formations que nous proposons et qui conduisent vers des métiers de noblesse", souligne Yvan-Pierre Mell, élu CMA des Côtes d'Armor.

La liste U2P-La Voix des Artisans est menée par Michel Aoustin, boulanger pâtissier à Carentoir (56). A ses côtés : Fabienne Poittevin, cogérante d'une entreprise d'agencement en menuiserie à Le Folgoët représente le Finistère ; Yvan-Pierre Mell, coiffeur à Plestin-Les-Grèves les Côtes d'Armor et Mickaël Morvan, coiffeur à Cesson-Sévigné l'Ille et Vilaine. Leur liste réunit 148 artisans engagés (63 femmes et 85 hommes), issus de 67 métiers artisanaux différents et répartis sur 120 communes de la Bretagne. 

Découvrir la liste U2P-La Voix des Artisans

Elections CMA : Comment et pourquoi voter du 1er au 14 octobre 2021


L'évènement

Etonnants Créateurs 2021 : 80 000 € de dotation à décrocher sur 4 grands prix

Etonnants Créateurs 2021 : 80 000 € de dotation à décrocher sur 4 grands prix

L’édition 2021 du concours Étonnants créateurs a été officiellement lancée jeudi 1er juillet, au CinéVauban à Saint-Malo. Les candidats ont  4 mois pour proposer leur candidature, la date limite de dépôt des dossiers ayant été fixée au mardi 2 novembre. Ce concours s’adresse aux porteurs de projets qui envisagent la création d’une entreprise ou d’un établissement, tous secteurs confondus, sur l’agglomération de Saint-Malo.

Recommandations