Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

CCI Bretagne. Le mois de décembre va être décisif pour les commerces de proximité

MD, le 30.11.2020

A mi-parcours de la campagne d'appels vers les commerces de proximité -1500 ont été joints depuis début novembre - les CCI bretonnes rapportent l'inquiétude des chefs d'entreprise concernant leur trésorerie et leur besoin de financement pour continuer leur activité. Pour Jean-François Garrec, président de la CCI Bretagne, le mois de décembre peut être décisif, et appelle les consommateurs à un élan de solidarité et de responsabilité pour aider ces commerces locaux à passer ces prochains mois.

DR

"Nous avions appelé les consommateurs à retarder leurs achats de Noël pour prioriser les commerces de proximité. J'espère que ce message est passé et que les effets vont devenir réalité pour aider les commerces de proximité à renflouer leur trésorerie. Ils ont investi dans des stocks juste avant le confinement, qu'ils n'ont pu écouler ces dernières semaines pour cause de fermeture. On sait également que les mois de janvier et de février sont habituellement calmes. J'appelle donc les consommateurs à être solidaires", souligne Jean-François Garrec, président de la CCI Bretagne.

Impacts économiques et perspectives

Réunis en Assemblée générale le 25 novembre, les élus consulaires bretons ont évalué les premiers impacts économiques de cette crise qui bouleverse tous les indicateurs 2020. Sondées lors d'enquêtes réalisées chaque semestre par CCI Bretagne, les prévisions de chiffres d'affaires sont en berne : 77 % des chefs d'entreprise bretons estiment que la crise sanitaire impacte significativement leur activité, dont 35% fortement. Selon ce récent sondage, les industries liées à l'imprimerie et la reproduction de documents sont les plus touchées par une baisse d'activité, suivies par celles évoluant dans le secteur de l'électricité et électronique.

"Pour autant, la majorité des dirigeants garde foi en l'avenir grâce notamment aux dispositifs de soutien mis en place par l'Etat", souligne Jean-François Garrec. Placé comme enjeu prioritaire, l'emploi et les mesures édictées pour l'embauche des jeunes est le dispositif le plus plébiscités par les entreprises bretonnes, devant les dispositifs financiers et l'aide au déploiement du numérique.

Vote du budget primitif 2021

Mobilisées pour apporter réponse et soutien aux entreprises, les CCI bretonnes continuent et renforcent leurs actions de prises de contact et d'accompagnement pour le déploiement des mesures de soutien et de transitions auprès des industries, entreprises et commerces locaux.

Lors de cette assemblée générale, les élus de la CCI Bretagne ont également voté le budget primitif 2021. Malgré un niveau de TFC (taxe pour frais de chambre) exceptionnellement maintenu, le résultat net affiche un déficit de 285 000 euros. Les choix budgétaires et la répartition proposée de la ressource fiscale en 2021 permettent cependant de préserver le Fonds de roulement positif (+ 822 000 euros), soit 46 jours prévisionnés.

Voir le site CCI Bretagne


L'évènement

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

Le 5 juillet 2021, 150 prestataires étrangers agréés Bretagne Commerce International (BCI) résidant dans 70 pays différents seront à la  disposition des entreprises bretonnes pour les rencontrer en entretiens B2B, trouver de nouvelles opportunités de marchés à l’international, échanger sur des projets ou missions en cours sur les 5 continents…Informations et inscriptions.