Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


CCI Bretagne : des projets, malgré les incertitudes qui entourent le budget 2018

Véronique Maignant, le 15.11.2017

Réunis en Assemblée générale à Rennes, ce mercredi 15 novembre, les élus de la CCI Bretagne n’ont pas manqué de rappeler à l’Etat que le projet de loi de finances 2018 allait  impacter une nouvelle fois leur organisation et leurs mission auprès des entreprises. Malgré tout, bien  décidées à avancer vers plus de mutualisation,  la CCI Bretagne et l’ensemble des CCIT annoncent  renforcer leurs  partenariats avec la Région, les EPCI et les Métropoles.

Aujourd’hui, la Chambre régionale, présidée par Jean-François Garrec,  pilote  une soixantaine de collaborateurs sur les 860 que compte l’ensemble du réseau breton, hors équipements gérés
V.Maignant

 

Le projet de loi de finances 2018 prévoit une baisse de 150 millions d’euros de la ressource fiscale affectée aux CCI (-17% du plafond de la taxe pour frais de chambre). Pour la CCI Bretagne, désormais  employeur des 860 collaborateurs des CCI sur l’ensemble du territoire,  cette nouvelle ponction représente un manque à gagner de 7 millions d’euros. «  Nous ne nous y attendions pas d’autant plus que dès son installation, le gouvernement nous avait dit qu’il comptait sur nous pour développer l’apprentissage et la formation, accompagner les entreprises à l’international, et plus généralement simplifier la vie des entrepreneurs. Nous avons besoin de visibilité pour mener à bien ces missions auprès des entreprises et je ne  vous cache pas que je suis inquiet, souligne Jean-François Garrec, Président de la Chambre régionale. Le préfet a entendu nos arguments et il s’est engagé une nouvelle fois à les remonter à notre tutelle. Mais j’ai peu d’espoir. Nous allons devoir faire avec cette nouvelle donne imposée par l’Etat ». Le budget primitif 2018 de la  CCI de Bretagne s’élève à 4,4 millions d’euros. Il ne tient pas compte de la baisse annoncée de 17 %.

 

Déménagement en périphérie rennaise courant 3ème trimestre 2018

Annoncé en juin dernier, le déménagement de la CCI Bretagne est confirmé et programmé courant 3ème trimestre 2018. La chambre régionale acquiert 1 290 m² de bureaux situés dans le quartier de la Courrouze, en périphérie de Rennes pour un montant global de 4,5 millions d’euros.  « L’hôtel Caradeuc que nous louons en plein centre de Rennes ne répond  plus du tout aux normes de sécurité et environnementales.  Qui plus est , son loyer ajouté à celui des bureaux de CCI Bretagne Innovation dans un autre quartier de Rennes, revient à plus cher que ce que nous allons payer à l’avenir. Avec cette acquisition nous faisons une économie de 70 000 euros par an (sur un montant total actuel de 190 000 euros) mais surtout les équipes de la chambre régionale vont gagner en efficacité. » Aujourd’hui, la Chambre régionale pilote  une soixantaine de collaborateurs sur les 860 que compte l’ensemble du réseau breton, hors équipements gérés. Ils étaient plus d’un millier en 2015 avant les ponctions successives opérées par l’Etat sur les ressources fiscales des chambres.

 

Partenariat renforcé avec la Région

 « Dès 2018, nous allons faire mieux et plus pour montrer que les CCI sont en mouvement, au service de l’Etat et de la Région, indique Jean-François Garrec. Le réseau est en capacité de s’adapter aux évolutions de l’accompagnement des entreprises et travailler en cohérence avec l’ensemble des acteurs de l’économie.  Désormais partenaires des EPCI et des Métropoles les équipes des CCI vont devoir veiller à ne pas doublonner avec ce qui est fait par les uns et les autres sur le terrain ». C’est tout le sens de la convention qui sera signée très prochainement avec la Région, chef de file en matière de développement économique. «  Nous allons recentrer notre action sur des axes prioritaires, des axes sur lesquels nous avons déjà fait la preuve de notre efficacité », souligne Jean-François Garrec.  L’innovation, l’internationalisation ou encore l’accompagnement des entreprises et le renforcement de leur compétitivité en font partie. Le temps fort de la rentrée 2018 sera sans aucun doute la présentation, avec la Région  et l’ensemble des acteurs industriels bretons, du Plan industriel breton 2020.


Taille du texte

L'évènement

Les centres de formations linguistiques du Finistère ouvrent leurs portes

Centre formation langues

Le 5 ou le 8 septembre, rendez-vous à Morlaix, Brest ou Quimper pour découvrir les méthodes d'enseignement et les outils pédagogiques des centres d'études des langues de la CCIMBO. Il y en a forcément un près de votre entreprise !