Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Caudan (56). Après 40 jours d'arrêt, un protocole de reprise de l'activité est signé à la Fonderie de Bretagne

MD, le 18.06.2021

"A la suite des discussions ce jour entre la direction de la Fonderie de Bretagne et les représentants des salariés en grève, un protocole pour la reprise des activités a été signé après 40 jours d’arrêt", informe le groupe Renault. 

Depuis plusieurs jours, des négociations étaient ouvertes entre la direction de la Fonderie de Bretagne et les représentants du personnel, en grève depuis le 27 avril dernier. Entre discussions et suspensions de séance, ces échanges se sont tenus au siège de la CCI du Morbihan, à Lorient.

Ce vendredi 18 juin en soirée, un accord semble être trouvé. Dans un communiqué de presse, le groupe Renault annonce la signature d'un protocole de reprise de l'activité. La majeure partie des 350 salariés bloque l'usine et la production depuis 40 jours.

"A la suite des discussions ce jour entre la direction de la Fonderie de Bretagne et les représentants des salariés en grève, un protocole pour la reprise des activités a été signé après 40 jours d’arrêt.

Renault Group confirme qu’il s’engage à accompagner Fonderie de Bretagne jusqu’à la reprise par un acquéreur en discutant des volumes, des investissements et de la diversification sur la base d’un projet industriel d’avenir. Ces sujets feront l’objet d’un nouvel échange en septembre avec les partenaires sociaux de la Fonderie de Bretagne.

Considérant les temps d’échanges et de discussions, neuf journées de négociations ainsi que celle d’aujourd’hui seront rémunérées sur la période de 40 jours d’arrêt du site.

Par ailleurs, comme annoncé mercredi 16 juin, Renault Group s’est engagé à augmenter le volume de production en 2021, en le portant de 19 000 à 21 000 tonnes en année pleine, soit une augmentation de 10%."


L'évènement

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

La sécurité économique et la sécurité numérique seront de nouveau à l'honneur, le vendredi 17 septembre 2021 à Vannes dans le Morbihan, lors de la 5è édition du colloque SecNumeco sur l’anticipation au travers de la veille stratégique et de la détection des vulnérabilités.

Cette journée sera coorganisée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le Service de l’information stratégique et de la sécurité économiques (SISSE) et avec le soutien de l’université de Bretagne Sud (UBS) et CCI Innovation Bretagne.

Au programme : conférences, ateliers et tables rondes
Vendredi 17 septembre de 9h30 à 16h00
A l'Université de Bretagne Sud, rue André Lwoff, 56000 Vannes 

Participation gratuite ; sur inscription