Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Carhaix. Le Festival des Vieilles Charrues créé 5M€ de richesses dans le Poher

MD, le 12.02.2020

De quoi faire taire la polémique sur le départ du Festival des Vieilles Charrues de Carhaix ! Une récente étude sur l'impact économique du festival démontre l'ancrage territorial de l'événement et son poids dans l'économie locale : le festival des Vieilles Charrues pèse 5 M€ dans la balance des richesses locales, ce qui en fait un acteur incontournable.

Le festival des Vieilles Charrues est un acteur économique de poids

Commandée l'été dernier, à la suite de la 28ème édition du festival des Vieilles Charrues, l'étude économique réalisée par l'expert rennais GECE, institut spécialisé sur l'impact économique des événéments, révèle que le célèbre festival finistérien engrange 18 millions d'euros de retombées économiques. Ce chiffre correspond à l’ensemble des dépenses réalisées sur le territoire, aussi bien par les festivaliers (16 M€ dépensés au festival et dans les commerces du Poher)  que par l’organisateur (2 M€ dépensés auprès des fournisseurs locaux).

En enlevant les 13.5 M€ de dépenses réalisées par l'organisateur auprès des fournisseurs extérieurs au Poher, le montant de l'impact économique des Vieilles Charrues est de 5M€ en 2019, soit une augmentation de plus de 15% en 8 ans.

Enfin, les Vieilles Charrues ont employé plus de 700 personnes dans le cadre de l’édition 2019, ce qui représente 46,7 emplois ETP dont 17,1 sur le Pays Centre Ouest Bretagne. Par rapport à 2011, l'effectif a augmenté de 34%.

« Ces chiffres plus qu’encourageants sont le résultat d’une politique volontaire de l’association en faveur des acteurs économiques locaux. Nous ne comptons pas nous arrêter là et souhaitons assoir davantage notre ancrage territorial dans les années à venir », commentent Jérôme Tréhorel, directeur général du festival et Jean-​Luc Martin, président de l’association.