Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bystamp lève 3 millions d'euros pour vulgariser la signature électronique

, le 18.10.2022

En trois mois, la société vannetaise Bystamp, créatrice d’un tampon électronique, est parvenue à lever 3 millions d’euros via une campagne de crowdfunding menée sur la plateforme MyOptions, marquant ainsi le plus gros succès de cette plateforme de financement participatif créée à Bruz (35).

 

DR

Tout entrepreneur est aujourd'hui amené à signer un devis, à valider un circuit de signatures par la voie numérique. Bystamp a créé pour cela Keymo, un tampon électronique qui permet d'apposer le cachet de l'entreprise et la signature électronique sur des documents digitaux. Une petite révolution technique et pratique pour les TPE, PME notamment, qui ne souscrivent pas toujours aux plateformes de solutions électroniques existantes. "Bystamp vulgarise la signature électronique pour la rendre accessible au plus grand nombre", explique Bertrand Jomard, directeur général de la startup vannetaise Bystamp.

Lancer la production

La levée de fonds fraichement bouclée de 3 millions d'euros, réalisée sous forme d'obligations non convertibles auprès de divers investisseurs, servira au développement de l'outil et à la production du Keymo. "Notre carnet de commandes est bien rempli : 60% de la somme totale collectée serviront à acheter les composants nécessaires à la fabrication des Keymo sur les douze prochains mois", explique le directeur dans une vidéo-entretien réalisée pour la plateforme MyOptions, sur laquelle la startup vannetaise a choisi de mener sa campagne de souscriptions. Le reste sera alloué à structurer et étoffer l'équipe en place, composée à ce jour de 18 personnes.

Confiante sur l'utilité de son produit et son efficacité, la jeune entreprise attend les retours de ses premiers clients pour gonfler sa notoriété.

Découvrir Bystamp

 


L'évènement

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Trophées bretons des transitions. Les entreprises ont jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier

Pour leur 17e édition, les Trophées bretons du développement durable changent de nom et deviennent les Trophées bretons des transitions. Organisé depuis 2005 par l'Etat, l'ADEME en Bretagne et la Région Bretagne, ce concours régional récompense les porteurs d'actions innovantes et pérennes en faveur du développement durable.
Associations, établissements d’enseignement, acteurs publics ou encore entreprises ont ainsi jusqu’au dimanche 19 mars 2023 pour déposer leur dossier.
Les candidatures sont simples et rapides sur la page www.tropheesdd.bzh/candidatez/