Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brittany Ferries (29). Le Saint-Malo remplacera bientôt Le Bretagne

, le 01.06.2022

Après 36 années de bons et loyaux services, le navire Le Bretagne de la Brittany Ferries, qui opère sur la ligne Portsmouth/Saint-Malo, sera bientôt remplacé par un navire flambant neuf et hybride baptisé Le Saint-Malo. En présence de Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, et de Gilles Lurton, maire de Saint-Malo et président de Saint-Malo Agglomération, Jean-Marc Roué, président de la compagnie maritime, a confirmé la mise en exploitation de ce navire début 2025.

Le Saint-Malo, futur navire de la Brittany Ferries
Brittany Ferries

Propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), le Saint-Malo rejoindra bientôt la flotte de la Brittany Ferries, et plus précisément la flotte en transition carbone aux côtés du Salamanca et du Santoña, également GNL compatibles. "Brittany Ferries est à la hauteur de son ambition environnementale. Après la commande de deux navires propulsés au GNL, le Salamanca et le Santoña, le Saint-Malo sera équipé d'une propulsion GNL/Electrique. Cette technologie sera une première sur le Transmanche, manifestation de l’engagement résolu de Brittany Ferries dans la transition énergétique", souligne Jean-Marc Roué, président du Conseil de surveillance de Brittany Ferries.

Grâce à l’association de moteurs thermiques, moteurs/générateurs électriques et de batteries, la propulsion hybride permet d’optimiser le rendement global. Sur ce point, la compagnie avance que des études préliminaires sur les cas d’exploitation des lignes concernées montrent un gain possible en consommation de combustible pouvant atteindre 9%. "L’introduction du système hybride optimisé permettra à terme d’atteindre une réduction totale de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre entre 10 et 20%", indique la compagnie.

 

 

Cette performance est appelée à progresser au fur et à mesure de l’installation des prises de courant à quai dans les ports permettant le rechargement des batteries par un courant de terre. Ces équipements seront mis en place grâce aux investissements conséquents consentis par la Région Bretagne.

Un navire d'avenir

Le Saint-Malo fait partie des navires conçus pour l’avenir. Il anticipe l’arrivée des carburants issus de l’hydrogène renouvelable. "Tous les volumes des cuves de stockage ont été adaptés en anticipant cette éventualité", indique le communiqué. Affecté à la ligne Saint-Malo / Portsmouth, le Saint-Malo aura une longueur de 194,7 mètres, soit 43,5 m de plus que le Bretagne, et 27,8 mètres de largeur. Capable d’atteindre une vitesse moyenne de 23 nœuds, ses deux moteurs auront une puissance de 13 740 KW chacun.

Pourvu de 10 ponts, le nouveau navire de Brittany Ferries comptera 386 cabines passagers, soit 38 de plus que sur le Bretagne. Sa capacité d'accueil sera de 1 290 passagers.

Nouveauté également, le Saint-Malo comprendra 8 cabines adaptées aux personnes à mobilité réduite, 5 cabines familles nombreuses, 27 cabines aménagées pour accueillir des animaux de compagnie et 54 cabines de luxe. "Ce nouveau mix cabines permet une augmentation de 200 à 300 passagers par traversée de nuit, sur plus de 150 traversées par an. Avec cette offre, c’est un potentiel de 35 000 à 40 000 passagers de plus et d’un chiffre d'affaires hôtelier par an estimé entre 5,5 et 6,2 millions d’euros de plus", calcule la compagnie.

Côté fret, la configuration intérieure du Saint-Malo a été repensée pour embarquer 63 camions, contre 37 sur le Bretagne.


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations