Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brexit : l’agenda de Loïg Chesnais-Girard s’accélère

Véronique Maignant, le 31.01.2020

Alors que ce 31 janvier marque la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne, une nouvelle phase de négociations débute entre l’Europe et les Britanniques pour établir les futures relations, notamment commerciales. Cette période sera courte mais déterminante pour les intérêts économiques de la Bretagne.

Loïg Chesnais-Girard Président région Bretagne

S’il appartient à la Commission de mener ces discussions, la Région entend porter la voix de la Bretagne auprès des institutions européennes, avec une extrême vigilance sur les questions de pêche et d’agriculture. Loïg Chesnais-Girard, Président de la région a d’ores et déjà prévu de nombreux déplacements à Bruxelles dans les prochains mois. Dès le 11 février, son nouveau mandat au Comité européen des Régions sera l’occasion de renforcer ses liens avec Bruxelles où il rencontrera, à plusieurs reprises, l’ensemble des acteurs.

De mars à juin, un « Pack breton » pour les négociations sur la pêche sera organisé. Le Président de la région invitera les élus et parlementaires bretons concernés ainsi que les représentants des professionnels de la pêche à se rendre avec lui à Bruxelles.

Alors que s’ouvre cette nouvelle séquence du Brexit : « Il est important que les 27 s’expriment d’une seule voix, mais pour ce faire Bruxelles doit être à l’écoute des Régions », indique le Président de la Région. Le départ des Britanniques est regrettable pour tous, mais désormais, le temps est à la défense des intérêts bretons. 2020 doit apporter plus de certitudes pour être prêt à toutes les éventualités d’ici au 31 décembre prochain ».


Recommandations