Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne. Passation de pouvoir au sein de la Fédération régionale des banques

Véronique Maignant, le 24.02.2022

Après trois années passées à la tête de la Fédération régionale des banques en Bretagne, Yann Lejolivet, directeur des produits bancaires au Crédit Mutuel Arkéa passe le flambeau à Maurice Bourrigaud, directeur général de la Banque Populaire Grand Ouest (BPGO). L’occasion pour l’ancien et le nouveau président de dresser un bilan de l’activité bancaire en Bretagne ces deux dernières années.

 

Yann Le Jolivet, directeur des produits bancaires au Crédit Mutuel Arkéa passe le flambeau à Maurice Bourrigaud, directeur général de la Banque Populaire Grand Ouest (BPGO).

Le Comité régional FBF Bretagne rassemble les banques adhérentes établies sur ses 4 départements, soit 1480 agences (hors Banque postale) et 15 500 collaborateurs. Malgré la crise du Covid-19, la Bretagne a connu une hausse importante des crédits (+6,6 % versus 2019), encore davantage dans l’immobilier (+7,8 % dont +13,4 % pour les particuliers). L’aide aux entreprises a été massive via la mise en place rapide des Prêts Garantis par l’État (PGE). Au 31 décembre, on dénombre 27 000 bénéficiaires en Bretagne (soit 3,8% du nombre total en France), pour un montant total de 5,2 milliards d’euros (143 Mds en France).

Si au niveau national, 16 % des entreprises ont remboursé leur PGE en 2021, elles seraient aux alentours de 20% en Bretagne. « Nous n’avons pas de crainte particulière quant à la capacité de remboursement de ces prêts, précise Maurice Bourrigaud. Nous évaluons le risque de défaillance à environ 4 à 5% sur les 5,2 milliards de prêts. Nous restons pleinement attentifs et mobilisés pour ceux qui rencontreraient des difficultés ».

PGE < 50k€ : la moitié des prêts souscrits en Bretagne

En 2021, près de 4 000 dossiers de médiation ont été ouverts en France dont 116 en Bretagne. « C’est une preuve de la bonne santé de notre économie et de la résilience de la Bretagne pendant la crise », souligne Yann Lejolivet. La nouvelle procédure, dédiée aux entreprises de petite taille ayant souscrit des PGE d’un montant inférieur à 50 k€, soit environ la moitié des PGE souscrits en Bretagne, permet leur restructuration avec un maintien de la garantie de l’Etat. « C’est un dispositif de précaution qui vise à neutraliser l’impact d’une conséquence exceptionnelle sur l’activité viable d’une entreprise », poursuit Yann Le Jolivet. C’est le dernier filet de sécurité mis en place par l’Etat pour parachever l’aide exceptionnelle délivrée dans le cadre de la crise du Covid ». Cette procédure est opérationnelle depuis le 15 février 2022 et placée sous l’égide de la Médiation du crédit aux entreprises.

 

Pour 2022, la confiance reste de mise. « La Bretagne conserve une forte attractivité et un dynamisme démographique parmi les plus élevés en France, ce qui accroît d’ailleurs la pression foncière et les difficultés de recrutement. L’immobilier tire la croissance et la demande de crédit reste forte, tant de la part des particuliers que des entreprises », indique Maurice Bourrigaud. Qui plus est, « durant la crise, tous les acteurs économiques ont accru leurs partenariats. La fluidité des échanges s’est renforcée. Aujourd’hui, nous sommes en capacité de partager très vite ce qui ne vas pas afin de prévenir en amont les difficultés. Des comités départementaux pilotés par les préfets se réunissent régulièrement dans ces sens », conclut Yann Leolivet.


La FBF, créée en 2001, représente les 334 banques françaises et étrangères qui exercent leur activité en France. Elle dispose d’un bureau à Bruxelles et est présente sur tout le territoire français à travers un réseau de 103 comités régionaux et départementaux. Elle intervient sur toutes les questions réglementaires bancaires et financières aux niveaux français, européen et international ainsi que sur tous les sujets relatifs à la place de la banque dans l’économie et la société


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00