Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne. Montée en puissance de la plateforme de l’inclusion

Véronique Maignant, le 04.04.2022

Déployée en novembre 2020 dans la région Bretagne, la Plateforme de l’inclusion est un outil numérique conçu pour faciliter le retour vers l’emploi des personnes qui en sont le plus éloignées, en raison de difficultés professionnelles, sociales ou de santé. Ce téléservice permet de les mettre en relation avec des entreprises sociales inclusives (associations, entreprises ou chantiers d’Insertion, …) qui proposent des contrats de travail spécifiques et un accompagnement dédié pour l’élaboration et la mise en oeuvre du projet professionnel du salarié. En un peu moins de 18 mois, la Plateforme de l’inclusion a d’ores et déjà permis à plus de 7 800 bénéficiaires d’intégrer l’une des 187 entreprises sociales inclusives de la région Bretagne référencées.

Fondée en 1984 à Fougères, l’association Fougères Solidarité, membre du groupe ARHES, oeuvre pour l’insertion professionnelle et la solidarité à travers son atelier chantier d’insertion et son épicerie sociale.

En France, 2 millions de personnes sont considérées comme éloignées de l’emploi, selon le Conseil de l’Inclusion dans l’Emploi, des chiffres qui cachent des réalités multiples, où s’entrecroisent souvent des difficultés professionnelles, mais également de mobilité, de logement, de garde d’enfants... Reposant sur l’idée que le travail est au coeur du processus d'intégration sociale, l’inclusion par l’emploi prend pleinement en compte ces différents parcours de vie. Elle a pour ambition de favoriser l'autonomie des personnes, en les faisant bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur réinsertion sociale et professionnelle par le biais de contrats de travail spécifiques.

Pour encourager le développement de l’inclusion par l’emploi, Thibaut Guilluy, Président du Haut-Commissariat à l'emploi et à l'engagement des entreprises, a remis en septembre 2019 au Président de la République et à la Ministre du Travail une feuille de route pour mettre en oeuvre le Pacte Ambition IAE. « Il n’y a pas de société prospère et durable qui puisse tolérer en son sein une exclusion persistante. (…) L’inclusion, parce qu’elle conjugue activité économique et mission sociale, est l’un des leviers les plus pertinents et les plus puissants pour dessiner les contours d’une société plus inclusive (…) Si l’on veut redonner à chacun de nos concitoyens la possibilité de retrouver autonomie et dignité par le travail, il est alors temps de monter le volume et de "passer à l’échelle". »

L’objectif du pacte est de « permettre à chacun de trouver sa place » en créant 100 000 emplois de plus, pour passer de 140 000 personnes en parcours d’insertion auprès des structures inclusives à 240 000 d’ici 2022. Le 6 juillet 2020, Brigitte Klinkert a été nommée ministre déléguée à l'Insertion auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, afin de mener à bien ce projet. C’est également dans ce cadre que la Plateforme de l’inclusion et ses services ont été conçus par une start-up d’Etat, puis déployés progressivement sur l’ensemble du territoire français à partir d’avril 2020.

La Plateforme de l’inclusion est une interface qui centralise des métiers proposés par ville, des candidatures en ligne, un sourcing de profils et d’entreprises sociales inclusives, un agrément en ligne, etc. Un contrat auprès des structures inclusives ressemble à un CDD : c’est un contrat de travail salarié, limité dans le temps et renouvelable, dans la limite d'une durée totale de 24 mois. Il en diffère notamment par l’accompagnement social et professionnel (évaluation, ateliers de recherche d'emploi, bilan de compétences...) mis en place tout au long de sa durée, effectué par un Conseiller en Insertion Professionnelle au sein de l’organisation.Les bénéficiaires potentiels des emplois de l’inclusion sont nombreux. Peuvent notamment être concernés :  les demandeurs d’emploi de longue durée, les bénéficiaires de minima sociaux,  les travailleurs en situation de handicap,  les jeunes (-26 ans) et les seniors (+ 50 ans),  les personnes sans ressources,  les parents isolés.

 

Quelles sont les principales structures de l’inclusion ?

Les Associations Intermédiaires (AI) : mise à disposition auprès de particuliers ou d’entreprises (exemples : Service à la personne, entretien gardiennage d’immeuble HLM…)

Les Entreprises d’Insertion (EI) : entreprises de production ou de service auprès de clients industriels ou particuliers (ex : rénovation et vente de produits électroménagers)

Les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) : services rendus à la population ou à un territoire (ex : entretien de chemins de randonnée)

Les Entreprises de Travail Temporaire d’insertion (ETI) : missions intérimaires auprès d’entreprises du bâtiment, de l’industrie …

les Entreprises d'insertion par le travail indépendant (EITI) : le travail indépendant peut être adapté à certaines situations personnelles ne permettant pas s’accommoder du cadre du travail salarié classique tout en assurant une grande flexibilité dans l’élaboration des parcours d’insertion et en rendant la personne plus autonome dans la construction de celui-ci.

Les Groupements d'employeurs pour l'insertion et la qualification (GEIQ) : groupement d’entreprises d’une même branche professionnelle qui décident de s’associer pour résoudre leurs problèmes structurels de recrutement, en organisant des parcours d’insertion et de qualification pour les personnes en difficulté d’accès à l’emploi. Chaque GEIQ intervient sur le secteur d’activité de ses entreprises adhérentes (BTP, Industrie, Agriculture, Aide à Domicile …).

Les Entreprises adaptées (EA) : permettent à des personnes ayant la Reconnaissance Qualité de Travailleurs Handicapés (RQTH) d’exercer une activité professionnelle salariée dans des conditions adaptées à leurs besoins et dans le respect de leurs projets professionnels. Au moins 55% de l’effectif de l’entreprise doit être composé de personnes ayant la RQTH.

Les Entreprises adaptées de travail temporaire (EATT) : entreprise ayant pour activité exclusive la mise à disposition de travailleurs handicapés dans le cadre de contrats de travail temporaire (contrat de mission ou CDI intérimaire)

Découvrir la plateforme dédiée à l'inclusion


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00