Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne : les perspectives de l’INSEE pour 2014 sont peu réjouissantes

Bretagne économique, le 27.05.2014

Après une année 2012 particulièrement difficile, 2013 présente des résultats contrastés selon la direction régionale de l’INSEE. La Bretagne a perdu 6 100 emplois, principalement dans le secteur marchand. Les indicateurs de construction sont en berne, et la démographie des entreprises est morose. Malgré tout, la région connaît quelques signes encourageants : le taux de chômage a baissé en fin d’année, on a connu un rebond de l’intérim ainsi qu’une bonne année touristique.

C’est le secteur de la construction qui souffre le plus de la crise : 2 700 postes ont été supprimés, ce qui porte le nombre à 8 600 destructions de postes dans ce secteur depuis 2008.L’industrie et le tertiaire sont également particulièrement touchés. La Bretagne compte plus de destructions de postes que la moyenne nationale.


Le chômage a augmenté pour l’ensemble des catégories de population, en particulier les chômeurs de longue durée ainsi que les plus de 50 ans. Le rythme d’augmentation est néanmoins deux fois plus faible que pour l’année 2012 (+5,4 % contre +10%).



Les créations d’entreprises sont en recul, en particulier concernant le régime des auto-entrepreneurs. Les défaillances sont en hausse et plus nombreuses qu’au niveau national. Le secteur de l’industrie est le seul à se relever : les défaillances ont reculé de 13 %.



Quelques signes encourageants



Malgré tout, certains voyants sont au vert : l’intérim, indicateur avancé du marché de l’emploi, a enregistré une hausse de 1 400 postes, principalement dans les secteurs de l’industrie de la construction. Le taux de chômage reste stable par rapport au 4ème trimestre de 2012 à 8,6 %. Le tourisme, grâce au retour des étrangers en Bretagne, repart à la hausse.



Les perspectives pour 2014 ne sont guère réjouissantes : au premier trimestre, la hausse des demandeurs d’emploi et les défaillances d’entreprises sont reparties à la hausse, et les indicateurs de construction de logements enregistrent une nouvelle baisse. Seul point positif : le redémarrage des créations d’entreprises.


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.

Recommandations