Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne. L’âge moyen des habitants passerait de 42,5 ans en 2018 à 49 ans en 2070

Véronique Maignant, le 24.11.2022

Combien d’habitants serons-nous en Bretagne en 2070 ? 3, 6 millions* selon une des projections locales réalisées par l’Insee à l'horizon 2070 et dévoilées ce jour. L’institut précise que si les tendances démographiques récentes se prolongeaient, la population bretonne augmenterait jusqu’au milieu des années 2050 et se replierait ensuite légèrement jusqu’en 2070. Plus nombreuse, la population bretonne serait  plus âgée : un habitant sur trois aurait au moins 65 ans. Enfin, l’Ille-et-Vilaine concentrerait l’essentiel de la croissance démographique.

V.Maignant

Pour mener à bien son étude prospective sur la population bretonne à l’horizon 2070, l’Insee Bretagne a établi plusieurs scénarios prenant en compte différentes hypothèses de fécondité, mortalité ou immigration. Selon le scénario dit de « population basse », si toutes les hypothèses défavorables à la croissance de la population se conjuguaient, la population de la Bretagne atteindrait 3,1 millions d’habitants en 2070. À l’inverse, selon le scénario dit de « population haute » qui combine des hypothèses favorables à la croissance démographique, 4,2 millions d’habitants résideraient dans la région à cet horizon.

2054 , une année charnière

Nous retiendrons ici le scénario central qui envisage une croissance annuelle de la population bretonne de 0,16% jusqu’en 1970. Selon ce scénario, jusqu’en 2054, le taux de croissance ralentirait progressivement. Un palier serait alors atteint et le nombre d’habitants diminuerait ensuite légèrement jusqu’en 2070. La croissance de la population bretonne reposerait uniquement sur le solde migratoire, solde naturel évoluant négativement. Sur l’ensemble de la période, le déficit naturel se creuserait. Au final 3,6 millions d’habitants résideraient en Bretagne en 2070, soit 283 000 de plus qu’en 2018.

Fait marquant, dans la région, comme en France métropolitaine, le vieillissement de la population s’amplifierait. L’âge moyen des habitants de Bretagne  passerait ainsi de 42,5 ans en 2018 à 49,0 ans en 2070. Un tiers des habitants serait âgé de 65 ans ou plus en 2070, contre 22 % en 2018.

 

L’Ille-et-Vilaine, principal moteur de la croissance démographique

Enfin dernier constat : la croissance démographique bretonne serait portée principalement par l’Ille-et-Vilaine qui gagnerait plus de 220 000 habitants entre 2018 et 2070.  Ce serait le seul département breton à garder un solde naturel positif jusqu’en 2050 et 5e le plus dynamique en termes de croissance démographique au niveau national. La population augmenterait légèrement dans le Morbihan, avec près de 70 000 habitants supplémentaires d’ici 2070. Elle resterait quasiment stable dans le Finistère (+ 1 000 habitants) et baisserait légèrement dans les Côtes-d’Armor (− 8 000 habitants).

Au final, selon le scénario central, le vieillissement de la population toucherait tous les départements bretons, mais à des degrés différents. En 2070, la part des personnes âgées de 65 ans ou plus atteindrait 39 % dans le Morbihan et 38 % dans les Côtes-d’Armor, contre 34 % dans le Finistère et 28 % en Ille-et-Vilaine.

* Population bretonne au 1er janvier 2022 : 3,4 millions d'habitants

Retrouvez l'étude complète

 

 


L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription

Recommandations