Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne. Fort accroissement du parc de logements en 50 ans

Véronique Maignant, le 23.09.2021

En 2018, 1 938 500 logements sont recensés en Bretagne, alors qu’ils étaient 880 900 en 1968. Ce fort accroissement du parc de logements en un demi-siècle, plus important qu’au niveau national, s’observe aussi bien pour les résidences principales que pour les résidences secondaires et les logements vacants.  C’est ce qui ressort de la dernière étude de l’Insee Bretagne parue ce jeudi 23 septembre.

En 50 ans, le nombre de logements bretons a ainsi été multiplié par 2,2. Cela correspond en moyenne à 21 200 logements de plus chaque année. Sur la même période, le parc de logement a doublé en France métropolitaine. Cette hausse s’explique à la fois par l’augmentation d’un tiers de la population bretonne et par la diminution du nombre moyen de personnes vivant sous un même toit.

Des résidences secondaires en forte hausse

Cette progression plus rapide dans la région s’observe quel que soit le type de logement. Le nombre de résidences principales a doublé en 50 ans en Bretagne alors qu’il a été multiplié par 1,8 dans l’ensemble du pays. Cependant, à l’instar du niveau national, la proportion de résidences principales dans l’ensemble des logements diminue en Bretagne (85,6 % en 1968), au profit des résidences secondaires et des logements vacants.

Ainsi, le nombre de résidences secondaires a été multiplié par 3,2 en Bretagne, comparé à 2,8 en France métropolitaine. Cette hausse marquée s’observe en particulier sur le littoral de la région, où le nombre de résidences secondaires a été multiplié par 3,6 sur la période.

Enfin, le nombre de logements vacants en Bretagne a plus que triplé sur la période, alors qu’il a été multiplié par 2,4 au niveau national. En 2018, la part de logements vacants dans l’ensemble du parc de logements bretons (7,5 %) reste toutefois inférieure à celle observée au niveau national (8,1 %).

Des surfaces de plus en plus grandes

En termes de surface, entre 1999 et 2018, la part des résidences principales de 100 m² ou plus a augmenté de près de 10 points dans la région, passant de 28,8 % à 38,3 %. Dans le même temps, celle des moins de 40 m² a perdu près de 3 points pour se situer à 7,3 %. La proportion d’habitations de taille intermédiaire (40 à 100 m²) reste majoritaire (54,4 %) mais a diminué de 7 points en 20 ans.

Retrouvez l'intégralité de l'Etude de l'Insee


L'évènement

QUAI DES RÉSEAUX, c'est le 20 octobre à la CCIMBO Quimper

QUAI DES RÉSEAUX, c'est le 20 octobre à la CCIMBO Quimper

Ouvert à tous, le Quai des réseaux est devenu l'événement incontournable pour les entrepreneurs qui veulent échanger, partager au sein des réseaux cornouaillais.

Plus de 40 réseaux économiques seront présents ce mercredi 20 octobre 2021, de 17h45 à 21h00, dans les locaux de la CCIMBO Quimper qui organise cet événément en partenariat avec la Banque Populaire Grand Ouest.

Pass sanitaire obligatoire. Inscription préalable demandée.