Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Bretagne : bilan électrique, la filière éolienne progresse de 6,8%

Véronique Maignant, le 16.05.2017

« Avec une production stable, autour de 3,1 TWh, qui permet de couvrir 14 % de sa consommation d’électricité, la région Bretagne reste fortement dépendante des régions voisines », souligne les responsables du réseau de transport d’électricité (RTE) qui viennent  de dresser le bilan de l’année écoulée.

Le bilan électrique 2016 Bretagne met en valeur une consommation stable (21 TWh) ainsi qu’une évolution significative du parc de production renouvelable  (+ 5,4 %),  notamment de la filière éolienne (+ 6,8 %).

La  Bretagne s’illustre également par une évolution du parc renouvelable régional (+5,4 %) avec des conditions climatiques qui favorise le développement de la filière éolienne. Celle-ci progresse en 2016 de 6,8 % et représente plus de 47% de la production régionale. En Bretagne, RTE investira 128 millions d’euros d’ici 2020 pour répondre aux enjeux de la transition énergétique et renforcer la sécurité d’alimentation électrique.

Arrivée de l’éolien Offshore

La région dispose par ailleurs de perspectives de développement importantes avec l’arrivée de l’éolien offshore : RTE est ainsi chargé de raccorder à son réseau la ferme éolienne flottante de Groix et Belle-Ile, d’ici 2020, et le parc éolien en mer de la Baie de Saint Brieuc, à l’horizon 2022. Ces sites permettront d’augmenter la capacité de production régionale de plus de 500 MW ; le raccordement de ces parcs par RTE représente un investissement de 235 millions d’euros à l’horizon 2022.

Déploiement d’ici 2020 du projet SMILE

Dans le cadre  du  projet SMILE, piloté par les Régions Bretagne et Pays de la Loire, RTE  déploiera   quatre postes électriques « nouvelle génération », à l’horizon 2020. D’un montant de 30 millions d’euros, ce projet consiste en l’installation de nouveaux capteurs permettant l’acquisition et l’analyse en temps réel d’un grand nombre de données.

 


L'évènement

Jusqu'au 15 mai, candidatez au prix de l'entrepreneur de l'année

Le Prix de l'Entrepreneur de l'Année met à l'honneur depuis près de 30 ans ces femmes et ces hommes, créateurs de richesse et d’emplois en France Les entrepreneurs à la tête d’une entreprise alliant un modèle économique pérenne et une capacité démontrée à générer de la croissance peuvent faire partie de ce palmarès en soumettant leur dossier en ligne jusqu’au 15 mai 2021.  Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année se tient sur l’ensemble du territoire français : Auvergne-Rhône-Alpes, Est, Ile-de-France, Nord de

Le Prix de l'Entrepreneur de l'Année met à l'honneur depuis près de 30 ans ces femmes et ces hommes, créateurs de richesse et d’emplois en France. Les entrepreneurs à la tête d’une entreprise alliant un modèle économique pérenne et une capacité démontrée à générer de la croissance peuvent faire partie de ce palmarès en soumettant leur dossier en ligne jusqu’au 15 mai 2021.

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année se tient sur l’ensemble du territoire français : Auvergne-Rhône-Alpes, Est, Ile-de-France, Nord de France, Nouvelle-Aquitaine, Ouest, Sud-Est et Occitanie. Les lauréats distingués dans chacune des régions concourront ensuite pour la cérémonie nationale qui se tiendra en fin d’année 2021 à Paris.

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année est organisé par EY, en partenariat avec HSBC Continental Europe, Verlingue, courtier en assurances, et Steelcase, leader mondial de l’aménagement tertiaire, avec le soutien de Bpifrance.

Recommandations