Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Brasserie Lancelot : 3 M € d’investissement au Roc Saint-André (56)

Véronique Maignant, le 04.04.2017

« Nous sommes en train d’installer notre nouvelle ligne de conditionnement entièrement automatisée et robotisée. Elle va nous permettre de doubler notre capacité de production jusqu’alors de 40 000 hectolitres mais surtout  développer nos ventes en GMS», expose Yoann Emery, responsable GMS au sein de la Brasserie Lancelot.

Sur un CA de 20 M€ en 2016, 20% sont réalisés en GMS, 80 % en volume dans les bars. De nouveaux conditionnements vont être ainsi proposés comme des packs de 6x25cl,  pour les bières les plus vendues, la Morgane bio, la Lancelot et la Blanche Hermine. Coût total de l’investissement : 1, 5 M € . D’autres  investissements sont également prévus dans l’immobilier. En effet,  1,5 M€ vont être mobilisés d’ici 2018  dans l’agrandissement du site de production avec un espace d’accueil et de dégustation pour le public et une boutique. Le bâtiment  sera entièrement opérationnel au printemps 2018.

 

Du whisky, du Rhum et du Gin

Si l’étage du nouveau bâtiment permettra à Lancelot d’installer de nouveaux fermenteurs, le rez-de-chaussée accueillera un chai de vieillissement pour le whisky, nouvelle activité de l’entreprise. « Si les techniques de production sont différentes, la bière et whisky ont la même matière première : l’orge malté », indique Yoann Emery.  Nous allons aussi  utiliser l’alambic pour produire du rhum et du gin qui seront commercialisés d’ici l’été 2017 .


Taille du texte

L'évènement

Crisalide éco-activités : nouvel appel à candidatures ouvert aux entreprises et porteurs de projets du Grand Ouest

Crisalide éco-activités : nouvel appel à candidatures ouvert aux entreprises et porteurs de projets du Grand Ouest

En participant à Crisalide éco-activités, vous intégrez une communauté de business. Retrouvez toutes les informations et la fiche d’inscription à remplir en ligne.