Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Blue Scaff (35) : Jean-Christophe Chancerelle multiplie les synergies entre ses activités industrielles et de chantier naval

Véronique Maignant, le 09.04.2019

Reprise en 2004 par Christophe Chancerelle, l’entreprise MGS Industries située au Grand-Fougeray (35) produit chaque année plus de 10 000 m² de revêtements antidérapants destinés principalement à l’industrie et aux espaces publics. La société fait partie du groupe Blue Scaff constitué par le dirigeant avec les reprises d’ARM2(35) en 2013, de Motive (35) en 2015, puis du chantier naval Marine Composite (56) en septembre 2018.

Jean-Christophe Chancrelle sponsorise le jeune navigateur Guirec Soudée.

« MGS Industries est la seule entreprise en France, voire dans le monde  à produire Agrain© , un antidérapant  utilisé dans des cas extrêmes, en extérieur comme en intérieur, par exemple dans des milieux industriels où les températures sont élevées ou dans les lieux publics recevant du public, transports, métro, environnements portuaires... En 2018, nous avons livré Airbus en Chine, l’usine Chrysler aux Etats-Unis et plus près, le zoo de Vincennes », indique Jean-Christophe Chancerelle, responsable Grand compte chez Kompass avant d’opérer cette acquisition en 2004, au Grand-Fougeray situé entre Nantes et Rennes.

 

Développement à l’international de MGS-Industries

L’entreprise est passée de 2 à 10 salariés. Elle s’est renforcée entre temps avec la reprise des activités antidérapants industriels de la société SAMT Industrie à Nanterre, propriétaire de la marque Grepon©. En 2018 le chiffre d’affaires de MGS Industries a progressé de 8% pour s’établir à 1,8 M€ dont 30% à l’export. « Aujourd’hui, notre développement passe par l’export avec l’Europe pour cible principale ». Pour atteindre son objectif, le dirigeant vient de recruter une responsable export. Il a aussi développé un site de ventes en ligne proposant une traduction en cinq langues. Chaque année il investit entre 50K€ et 60K€ dans le renouvellement de ses équipements comme la découpe laser ou l’agrandissement de son atelier. Après trois extensions successives, celui-ci atteint 1 600 m². « L’objectif est d’apporter du confort à mes salariés et une sécurité au travail mais aussi de réduire l’impact environnemental de l’activité. L’année dernière, nous avons investi 40 K€ dans un système de filtration d’eau. Une fois séparée des résidus, l’eau peut ainsi être réutilisée ».

 

2013-2015,  reprises d'ARM2 et Motive

En 2013, Jean-Christophe Chancerelle a racheté ARM2 ,spécialisée dans l'usinage de précision et la fabrication de pièces métalliques, en petites et moyennes séries. Située dans la région rennaise, il l'a rapatriée au Grand-Fougeray. « Nous produisons des pièces très spécifiques pour STmicroélectonics, Thales ou encore Soreal. En 2018, nous avons enregistré une croissance de 15% et fini l’année à 613 K€ de chiffre d'affaires avec un effectif de 7 salariés ». En 2015, la holding Blue Scaff poursuit son expansion avec la reprise de Motive, spécialisée dans l’importation et la revente de moteurs électriques. L’entreprise vend aux entreprises du Grand-Ouest des moteurs asynchrones dans des domaines très variés (ventilation, convoyage, agricole, treuils, marine…). « Cette activité nous permet de compléter notre offre auprès des industriels. A Laval (53), nous disposons d’un entrepôt où sont stockés plus de 1 500 moteurs ». Avec 3 salariés, Motive a réalisé 300 K€ de chiffre d’affaires.

 

Reprise de Marine Composite (56) en septembre 2018

Homme de passion, d’origine bretonne, Jean-Christophe Chancerelle aime travailler et… naviguer. C’est ce qui l’a poussé à reprendre, en septembre 2018, le chantier naval Marine Composite à Arzon (56). Outre une grande expérience en matière de réparation polyester, le chantier fabrique deux modèles de bateaux la Gazelle (5,50 m) et le Bihan (6,50 m). « Ce dernier a été dessiné par Pascal Conq, architecte naval renommé.  Il s’adresse à une clientèle haut de gamme. Nous sommes sur un artisanat de production, Il faut compter entre deux et trois mois de fabrication. Depuis son lancement il y a trois ans, 26 Bihan ont été vendus. L’année 2019 semble bien partie puisque 5 ont déjà trouvé preneur ». Marine Composite emploie 6 salariés et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 600 K€. L’activité bénéficiant de vents favorables, un projet de déménagement, dans un bâtiment neuf de 800 m² est prévu d’ici 2020 sur le site du port du Crouesty à Arzon.

 

Sponsoring et synergies

Pour assoir la notoriété de MGS-Industries, Jean-Christophe Chancerelle sponsorise le jeune navigateur Guirec Soudée. Après quatre années à sillonner les mers du monde du pôle nord au pôle sud sur son voilier Yvinec, Guirec Soudée est revenu à Paimpol, son port d’attache, accompagné de sa poule Monique, de toutes les aventures. Le 15 mars dernier il était au siège de MGS pour un moment de partage avec toute l’équipe. Désormais à la tête d’un patrimoine humain de 25 salariés et un chiffre d’affaires de 3.4 millions d’Euros, Jean-Christophe Chancerelle entend faire jouer à plein la synergie entre les différentes entités.  ARM2 réalise déjà les pièces d’accastillage des bateaux fabriqués par Marine Composite. MGS Industries se voit ouvrir les portes des salons nautiques : Nautics de Paris, Grand Pavois de la Rochelle, Mille Sabords au Crouesty ! et ARM2 et MGS satisfont des demandes en produits composites.

MGS-Industries 

ARM2

Motive 

Marine Composite 


L'évènement

International : faire de son site Web un outil efficace de vente

Le 25 avril à Lorient ou le 20 juin à Brest, participez à un atelier animé par deux animé par deux experts en marketing, avec Bretagne Commerce International. Ce worshop vous donnera les clés pour faire de votre site Internet un outil efficace de vente à l'international. Inscription en ligne.

Recommandations