Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Biotechnologies : Antofénol lève 1 M€ et choisit Plestan dans les Côtes d’Armor, pour installer son unité de production

Véronique Maignant, le 01.04.2019

Antofénol a vu le jour en 2014 à Montpellier. Très vite, l’entreprise s’est spécialisée dans l’extraction de végétaux destinés à la mise au point de conservateurs naturels aux propriétés antifongiques. Après avoir levé 1 million d’euros en début d’année 2019, c’est à Plestan dans les Côtes d’Armor que Fanny Rolet, sa fondatrice, vient de trouver le local adapté à l’industrialisation de son process. En attendant l’autorisation de mise sur le marché de ses molécules actives, Antofénol se renforce sur le marché de la cosmétique où elle compte déjà de nombreux clients bretons.

Incubée au sein du laboratoire de la faculté de Montpellier, Fanny Rolet a créé dès 2014, Antofénol .

Originaire de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Fanny Rolet a décroché un master en biotechnologie à l’Université de Montpellier 2. Incubée au sein du laboratoire de la faculté, elle a créé dès 2014, Antofénol. Objectif : développer des solutions de conservation des fruits et légumes 100% naturelles à partir des déchets viticoles. En transposant le système de défense naturel de la vigne sur les fruits et légumes, son entreprise répond au problème des pertes après récolte dues aux moisissures, ainsi qu’à celui du retraitement des déchets. Après avoir validé, début 2018, un processus industriel particulièrement innovant Fanny Rollet s’est mise en quête d’un local pour la production, même si l’autorisation de mise sur le marché de ces molécules actives n’interviendra pas avant 2024-2025.

 

La Bretagne, terre d’accueil de l’industrie

« J’ai benchmarké de nombreuses régions françaises, mais c’est ici, près de Lamballe, non loin de la Cooperl, que j’ai trouvé le meilleur compromis. Contrairement à ma région d’origine, l’industrie et la production ne font pas peur aux Bretons ». Son procédé d’extraction industriel écologique, sans solvant, combine micro-ondes, ultrasons, vide et brassage. « Ce procédé nécessite d’acheminer de l’électricité à  haute tension de façon intermittente. C’était une première contrainte. J’avais également besoin d’une hauteur sous-plafond de 8,50 m pour installer ma nouvelle ligne comprenant entre autres un atomiseur de 5 m de haut. Quand on m’a proposé un local de 900 m² tout équipé moyennant un loyer raisonnable, je n’ai pas hésité longtemps. Je suis installée à Plestan pour les 9 prochaines années !» Le site sera opérationnel en juin prochain et comprendra également un laboratoire et toute la partie administrative.

 

La cosmétique dans le viseur

L’équipe d’Antofénol comprend 9 personnes dont 5 basées à Plestan. « Mon business est à double détente, indique Fanny Rolet. Outre les conservateurs naturels pour le biocontrôle, je propose aussi des extraits de végétaux naturels à l’eau, sans solvants chimiques, à base de bois de vignes, d’algues et d'autres végétaux : "l’avantage de ma technologie est qu’elle s’adapte à un grand nombre de matrices végétales ». Antofénol travaille déjà avec des entreprises bretonnes (dont elle souhaite taire le nom pour des raisons de confidentialité) dans les secteurs du nutraceutique et de la cosmétique sur lesquels elle compte bien se développer. « La Bretagne est l’une des premières régions dans le domaine des biotechnologies. Je pars demain (2 avril) à Paris, afin de participer au salon In-cosmetics.70 % des ingrédientistes présents sont Bretons ». Immatriculée depuis février 2019 à Plestan, Antefénol vient d’opérer une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de busines angels et d’un « partenaire stratégique opérant dans l’industrie de la cométique. Mon chiffre d’affaires 2018 n’est pas encore très significatif- 180 K€ - mais à fin mars 2019, il  est déjà dépassé. » De quoi donner des ailes à cette bretonne d’adoption qui envisage de recruter deux personnes courant 2019.

Antofénol 

 


L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions