Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Baromètre Bpifrance-Rexecode : Quel est l’impact du Covid-19 sur les PME ?

Véronique Maignant, le 13.05.2020

Ce nouveau Baromètre trimestriel Bpifrance - Rexecode, dédié à la Trésorerie, l’Investissement et la Croissance des TPE et PME, a été réalisée entre le 20 et le 27 avril 2020. Au travers d’un focus mené sur l’impact de la crise du Covid-19 sur les PME, on relève que 41% des entreprises ayant répondu à l’enquête, anticipent une baisse de leur chiffre d’affaires comprise entre 10 % et 30 % et 41 % prévoient une baisse supérieure à 30 %. Seuls 1% des sondés envisagent une cessation d'activité. Par contre, une large majorité annule ou reporte les projets d'embauche et d'investissement.

Les 615 dirigeants de TPE et PME ayant répondu à l’enquête menée par Bpifrance et Rexecode font part d’une nette détérioration de leur trésorerie au cours des trois derniers mois. Pour 82% des entreprises, celle- ci se dégraderait encore plus sensiblement dans les prochains mois. Malgré ces tensions financières, les PME pensent pouvoir affronter la crise notamment grâce à la forte mobilisation des dispositifs de soutien qui leur sont destinés. Ainsi, seules 7 % des PME jugent leurs difficultés de trésorerie insurmontables dans le contexte actuel.

 
La crise actuelle impacte également fortement l’investissement, attendu en net recul cette année par les chefs d’entreprise. Parmi les 81 % de PME qui avaient des projets d’investissement avant le déclenchement de la crise, 31 % comptent les maintenir tandis que près de la moitié envisagent de les reporter et 22 % d’entre elles prévoient de les annuler.
 
Au total, 91 % des dirigeants anticipent un recul de leur activité en raison de la crise en cours, dont 41 % prévoient un recul marqué de plus de 30 % de leur chiffre d’affaires annuel, reflétant la violence du choc à court terme.

Les contraintes de demande ont fortement progressé du fait des mesures de confinement mises en place et sont désormais, de loin, le principal frein à la croissance des PME (66 % des dirigeants citent les perspectives de demande dégradées comme un frein contre seulement 29 % au trimestre précédent).


Interrogées sur le profil de reprise, 40 % des PME s’attendent à un retour rapide à la normale de leur activité, mais dont 29 % sans rattrapage de leurs pertes, tandis que 59 % anticipent une reprise difficile. Moins de 1 % des dirigeants envisagent une liquidation de leur entreprise.

Retrouvez l'enquête complète

 


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30