Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Atelier Bis à Bruz (35) : ce fleuriste prévend ses bouquets sur la plateforme Kengo.Bzh et génère un peu de trésorerie d’ici la sortie de crise

Véronique Maignant, le 26.03.2020

Fleuriste à Bruz près de Rennes, Mathieu Michel a comme beaucoup de commerçants dû baisser le rideau.  Bien décidé à conserver le contact avec ses clients, il leur propose aujourd’hui, via la plateforme de crowdfunding Kengo.bzh, des bons d’achats de 10,20, 30 voire 100 euros. Une façon originale d’amortir la perte de CA et préparer la reprise avec des clients à servir.

« Je veux garder mon identité commerciale. Il est hors de question que je baisse les bras, face à ce qui nous arrive, lance Mathieu Michel. Le patron de la l‘Atelier Bis à Bruz (35) est aussi le secrétaire général de l’Union des commerçants et artisans et professions libérales de Bruz. Celle-ci a vu le jour il y a un an et regroupe 80 adhérents sur la centaine de commerce que compte la ville.

« Les marchés en Hollande se sont effondrés d’un coup. Vendredi 20 mars dernier, la fleur ne valait plus rien. Depuis, une grande partie de la production part à la benne », explique Mathieu Michel. Il a ouvert sa première boutique à Bruz en 2008, puis une seconde en 2012. En 2015, il a fusionné ces deux points de vente. Son chiffre d’affaires ne cesse de progresser. Stopper dans son élan avec la crise du coronavirus, il a décidé de passer à l’action pour mieux rebondir.

« On a des amis qui habitent New-York. De temps en temps nous faisons des apéros FaceTime. Le week-end dernier nous échangions sur comment entretenir une activité commerciale quand on n’a plus de magasin physique. Ils sont ultra digitalisés. L’idée d’utiliser une plateforme de crowdfunding a alors germé. J’ai contacté Kengo.bzh car c’est un acteur local ». En deux jours, il a monté son dossier et créé sa page.

Depuis ce jeudi 26 mars, Mathieu Michel propose à tous ceux qui veulent, les habitants de Bruz en particulier, de faire un don sur la plateforme participative. Des dons qui se transforment automatiquement en bons d’achats de 10€, 20€, 30€… jusqu’à 100 €.  « Dès la reprise de l’activité, ils pourront venir chercher leurs bouquets ou les faire livrer. C’est une façon de garder notre identité commerciale tout en se constituant une petite trésorerie.  Ça permet d’atténuer la baisse drastique de notre chiffre d’affaire ». Son objectif : collecter 4 500 euros. Au bout de quelques heures il a déjà collecté 470 €. Il este encore une quarantaine de jours.

La conseillère entreprise de la CCI Ille-et-Vilaine qui accompagne régulièrement le fleuriste a elle aussi décidé d’apporter sa pierre à l’édifice.  « Elle a appelé les responsables de Kengo pour tenter, au vu des circonstances, d’obtenir une baisse des frais de participation ». Selon l’objectif, ils évoluent entre 8 et 10%.

« La sympathie et les contact humains que vais générer à travers une telle opération sont également essentiels pour moi. Je pense déjà à l’apéro que vais organiser après, avec tous les gens qui m’auront apporté leur soutien.  Ça va être fantastique », conclut Mathieu Michel. Il a aussi proposé à l’ensemble des adhérents de Bruz’Up d’initier une démarche similaire.

 

Pour participer à l’opération : Atelier Bis sur Kengo.bzh 

 

 

 


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.

Recommandations