Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Asprezica (35). Le collectif au service de l'aménagement des zones d’activités du bassin malouin

Véronique Maignant, le 08.03.2021

L’Association de propriétaires et d’exploitants des zones industrielles, commerciales et artisanales (Asprezica) de Saint-Malo a le vent en poupe. Avec plus 110 adhérents sur un potentiel de 450 entreprises, elle intervient auprès des pouvoirs publics pour améliorer le quotidien des entreprises mais aussi porter des projets d’envergure comme celui d’une aire de parking pour les poids lourds en transit. Animé par la CCI Ille-et-Vilaine, l’association va par ailleurs élargir son périmètre d’action en intégrant la nouvelle zone d’activité Saint-Malo Atalante.

Patrick Le Guen, conseiller territorial de la CCI Ille et Vilaine Délégation de Saint Malo, Michel Lepaigneul , Vice-Président de l’association et dirigeant de l’entreprise Action Publicité basée en zone industrielle sud de Saint Malo  , Aurelie Chollet , secrétaire de  l’association et dirigeante de la société Entreprise de Vidange des 3 Villes (EVTV), basée en zone industrielle sud également , Arnaud Savenay , Président de l’association et en charge de l’Agence Locarmor de Saint Malo,  basée en zone indus

"Nous sommes en plein développement, indique Arnaud Savenay, président d’Asprezica et par ailleurs responsable de l’agence malouine Locarmor. Désormais notre voix compte, nous sommes devenus les représentants officiels des entreprises auprès du sous-préfet, de la mairie, de l’agglomération… de l’ensemble des pouvoirs publics. » Née en 1998 sous l’impulsion de la CCI Ille-et-Vilaine, l’association Asprezica a fusionné en 2016 avec Asprozima, une autre association dédiée aux zones industrielles malouines. Son principal objectif est de fédérer le plus grand nombre d’entreprises de ces zones afin de globaliser leurs problématiques et y apporter des solutions concertées. « C’est par exemple, une portion de voierie à refaire, un éclairage public à installer, un trottoir à réaliser, voire même un parcours de transport public à optimiser. Nous relevons tous les points négatifs qui se posent dans la vie au quotidien des usagers des zones d’activités pour les porter à la connaissance des élus. Plus nous sommes nombreux et plus nos demandes sont prises en comptes. » Cette reconnaissance lui vaut aussi aujourd’hui de gérer la signalétique des parcs d’activités en lien avec l’agglomération de Saint-Malo.

 

Des TPE et grands groupes

Entre 7 000 et 8000 personnes travaillent au sein d’une des 450 entreprises installées sur les nombreuses zones d’activités que compte l’agglomération de Saint-Malo. L’association, qui rassemble aussi bien des TPE que des grands groupes comme Beaumanoir, Roullier ou encore la Laiterie de Saint-Malo organise régulièrement des rencontres thématiques avec ses adhérents où sont conviés des représentants du Tribunal de commerce, des Prud’hommes, des pompiers, etc. « Nous sommes en train de mettre sur pied un webinaire avec l’association Rebond35 afin d’échanger sur les risques psychosociologiques du dirigeant. Nous allons aussi organiser avec le SDIS, une session de formation aux gestes qui sauvent, afin d’avoir au moins une personne formée dans chaque entreprise. Un grand nombre de ces rencontres relève de la RSE mais surtout elles renforcent le lien entre les entreprises et sortent le dirigeant de son isolement. C’est aussi notre rôleNous acceptons tout le monde aussi bien l’entreprise unipersonnelle que le grand groupe .» Au plus fort de la crise sanitaire, au printemps dernier, les membres d’Asprezica ont par ailleurs bénéficié de kits sanitaires délivrés par la CCI Ille-et-Vilaine.

 

Un parking pour les poids lourds en transit

Le prochain gros dossier d’Asprezica porte sur la création d’un parking dans une des zones, pour que les chauffeurs de poids lourds puissent prendre du repos. « Avec le Brexit, de nouvelles lignes entre Saint-Malo et les îles anglo-normandes ou l’Irlande pourraient voir le jour, poursuit Arnaud Savenay. Le transit de poids lourds est un vrai levier pour l’économie du bassin malouin. C’est pourquoi nous avons réalisé une étude d’impact et de besoins pour la création d’un parking relais pour les poids lourds. Aujourd’hui, il n’existe aucune infrastructure de ce type. » Le dossier est entre les mains des élus. Pour mieux appuyer sa demande, l’association participe aux réunions sur l’aménagement du nouveau terminal du Naye sous l’égide de la Région et d’Edeis.

« Jusqu’à aujourd’hui l’économie malouine ne s’en sort pas trop mal, constate Patrick Le Guen, conseiller à la CCI Ille-et-Vilaine, en charge de l’animation d’Aprezica. Les dirigeants locaux sont très attachés à leur bassin de vie et participent de manière très active à son développement. Nous sommes sur un bassin de vie à taille humaine où tout le monde se connaît. Ceci explique peut-être un tel engagement. »

Contact Patrick Le Guen : pleguen@ille-et-vilaine.cci.fr - 06 87 72 19 05

Découvrir Asprezica

 

 


L'évènement

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?

Comment les soft skills boostent la performance des entreprises ?
Design & Soft Skills : une journée pour réfléchir et exercer sa curiosité au service du projet d'entreprise ! Cet atelier collectif est conçu et animé par l'agence d'accompagnement au changement Super Super. Il est proposé dans le cadre du projet européen User-Factor, piloté par CCI Innovation Bretagne. Cet atelier a lieu le 27 mai à Brest. Pour y participer, il suffit de s'inscrire.
 

Recommandations