Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Apizee( 22) . En croissance de 25% , la PME recrute une dizaine de collaborateurs

Véronique Maignant, le 05.10.2022

Depuis 10 ans, Apizee à Lannion développe des solutions de visio-assistance. Avec la crise du Covid, les usages se sont multipliés et l’entreprise qui compte une quarantaine de collaborateurs voit sa croissance s’accélérer, +25 % en 2022, et « plus encore » dans les années à venir. Pour continuer à satisfaire un portefeuille de clients qui compte des entreprises comme Darty, Enedis ou encore Kiloutou, l’entreprise recrute une dizaine de collaborateurs. Afin d’attirer les meilleurs experts en développement logiciels, elle propose aux candidats de choisir leur formule de travail.

Michel L'Hostis a fondé Apizee en 2013 à Lannion

Les solutions de communication vidéo ont le vent en poupe. Apizee, société fondée en 2013 à Lannion par Michel L’Hostis a été reprise en 2020 par  Keyyo, filiale de Bouygues Telecom Entreprises. L’éditeur de solutions ouvertes de visio conférence, présent dans 40 pays, commercialise une plateforme technique sécurisée CPaaS (Communication Platform as a Service), basée notamment sur le protocole WebRTC. L'utilisation de ce protocole permet à la start-up de proposer des solutions pour lesquelles il n'est pas nécessaire d'installer un logiciel et qui peuvent fonctionner sur des terminaux aussi variés que des smartphones, des tablettes ou des drones.

La demande d'assistance à distance explose

 « Tout le monde veut gagner du temps de la sobriété. La visio explose et les usages à distance avec. L’activité qui nous tire aujourd’hui est l’assistance à distance avec les conseils d’un expert. Notre solution permet d'établir des diagnostics et de favoriser une meilleure communication entre sites distants. C’est le cas pour Darty ou Enedis. Chez ce dernier, les déplacements des techniciens ont chuté de 40%. En parallèle, la satisfaction client augmente. », rapporte Michel L’Hostis. Cette activité représente aujourd’hui la moitié du chiffre d’affaires d’Apizee. L’autre moitié se répartit entre la téléconsultation, « nous proposons une solution sécurisée de télémédecine adoptée par plus de 3 000 praticiens en libéral ou dans les hôpitaux » et une activité de sous-traitance : « On construit des briques pour les autres. Par exemple, on équipe en marque blanche des solutions de téléconsultation en Allemagne. Ils viennent nous chercher car notre solution est 100 % française et contrairement à nos concurrents, les américains pour l’essentiel, respecte les normes européennes.  Toutes les datas que nous collectons ne quittent pas le sol français, les utilisateurs sont ainsi protégés. De même nous sommes les seuls à proposer une demande de consentement selon le RGPD à l’ouverture de la visio pour répondre à la nécessité. Nous répondons ainsi à la nécessité d’une souveraineté numérique française. »

En croissance de 25 % en 2022, Apizee table sur une accélération très forte de son activité entre 2023 et 2025. « Nous recrutons une dizaine de collaborateurs, des développeurs logiciels pour l’essentiel. Afin d’attirer les meilleurs talents et recruter sur tout le territoire, chaque nouvelle recrue pourra choisir sa formule de travail, d’un jour de télétravail au full remoteIls pourront être basés à Lannion où à Saint-Grégoire près de Rennes où nous avons un bureau mais aussi dans les sites de notre partenaire. » Aujourd’hui, le chef d‘entreprise reçoit de plus en plus de candidats parisiens favorables à l’installation à Lannion. « Ils recherchent des villes moyennes. » Une façon de préparer le terrain aux futurs candidats.

Apizee

 


L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription