Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Antargaz reprend Redéo Énergies (56), fournisseur de biogaz breton

Véronique Maignant, le 06.07.2021

En reprenant Redéo Energies à Pontivy dans le Morbihan, Antargaz renforce son ancrage territorial mais surtout étoffe son offre énergétique durable en gaz. Depuis 2019, Redéo Énergies est un acteur reconnu dans le développement de la filière biométhane : elle rachète un gaz naturel 100 % local issu d’unités de méthanisation principalement implantées en Bretagne, commercialisé sous la marque « Bio Breizh gaz ».

"En lançant « Bio Breizh gaz », du biométhane acheté et consommé à moins de 50 km de son lieu de production, nous avons créé un précédent en faveur du développement de l’économie des territoires."
Ademe

Redéo Energies a vu le jour en 2014 à Pontivy (56) sous l’impulsion de deux acteurs de l’économie régionale et gros consommateurs d’énergie, le fabricant de chips Altho et la coopérative Sica Saint-Paul-de-Léon. Face au projet d’écotaxe, ils souhaitent diversifier leurs sources d’approvisionnement en énergie. Redéo s’est d’abord proposée comme conseiller technique et courtier en électricité ou gaz, négociant les meilleurs prix, dénichant les exonérations de taxes et étudiant les contrats les plus adaptés. En 2016, Redéo a obtenu l’agrément pour devenir fournisseur de gaz naturel. Dans la foulée, la petite entreprise, une dizaine de salariés, s’est vue renforcée par l'arrivée deux nouveaux actionnaires (Groupe Roullier et Le Duff). Aujourd’hui Redéo livre 1 200 sites et  80 % de ses clients sont en Bretagne.

« Depuis sa création en 2014, Redéo a toujours œuvré aux côtés des entreprises et coopératives agricoles à l’optimisation de leurs coûts énergétiques, explique Eric Legorjus, Directeur de Redéo Energies. Notre expérience nous a prouvé que certaines entreprises, grosses consommatrices de gaz, pouvaient décarboner leurs consommations grâce aux énergies renouvelables, si elles sont produites localement et nécessitent peu de transport."

Du gaz naturel 100% local

C’est ainsi qu’en 2019, Redéo Energies fait du gaz vert son axe de dévéoppement majeur.  L’entreprise  signe de nombreux contrats avec des producteurs, principalement des exploitants agricoles qui ont investi dans des méthaniseurs pour valoriser déjections animales et autres déchets végétaux. « Aujourd’hui, Redéo Énergies est un acteur reconnu dans le développement de la filière biométhane, poursuit Yannick Matras, Directeur des opérations chez Antargaz. Elle rachète un gaz naturel 100 % local issu d’unités de méthanisation principalement implantées en Bretagne. Ce rapprochement s’inscrit dans notre trajectoire de transition énergétique, qui nous permettra d’atteindre la neutralité carbone avant 2050, conjointement avec nos clients. Notre ambition est de doubler d’ici 5 ans les volumes commercialisés en gaz naturel et électricité, pour peser plus de 10 TWh sur le marché Français et proposer à terme des offres 100% renouvelables. »

En lançant « Bio Breizh gaz », du biométhane acheté et consommé à moins de 50 km de son lieu de production, nous avons créé un précédent en faveur du développement de l’économie des territoires,. C’est dans cette voie que nous souhaitons poursuivre et j’ai la conviction qu’un acteur proche des territoires comme l’est Antargaz est le meilleur partenaire pour y arriver », conclut le directeur de Redéo Energies. Si Antargaz a fait évoluer son offre en y associant l’électricité en 2019, l’entreprise dispose déjà depuis plus de 10 ans d’une offre multi-énergies, depuis son arrivée sur le marché du gaz naturel en 2010.

Découvrir Redéo Energies

 

 


L'évènement

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

SECNUMECO 2021 : Le colloque sur la veille stratégique et la sécurité numérique aura lieu à Vannes

La sécurité économique et la sécurité numérique seront de nouveau à l'honneur, le vendredi 17 septembre 2021 à Vannes dans le Morbihan, lors de la 5è édition du colloque SecNumeco sur l’anticipation au travers de la veille stratégique et de la détection des vulnérabilités.

Cette journée sera coorganisée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le Service de l’information stratégique et de la sécurité économiques (SISSE) et avec le soutien de l’université de Bretagne Sud (UBS) et CCI Innovation Bretagne.

Au programme : conférences, ateliers et tables rondes
Vendredi 17 septembre de 9h30 à 16h00
A l'Université de Bretagne Sud, rue André Lwoff, 56000 Vannes 

Participation gratuite ; sur inscription

Recommandations