Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Agroalimentaire. Eureden et la société André Bazin travaillent à un projet de rapprochement

Véronique Maignant, le 05.11.2021

Le groupe breton Eureden et la société franc-comtoise André Bazin, spécialiste des produits de charcuterie à destination de l’industrie du plat cuisiné, annoncent travailler sur un rapprochement qui doit se concrétiser d’ici la fin de l’année. L’objectif visé est la constitution d’un leader de la salaisonnerie en France.

Aubret

Créée en 1954 par la famille Bazin, la société a pour origine une activité de charcuterie de détail. L’entreprise a été reprise en 2001 par MM. Philippe Wagner et Albert Locatelli après le décès du fondateur. Dix ans plus tard, le groupe Bazin devient un acteur majeur de la fourniture de PAI destinés aux industriels, aux grossistes-distributeurs et à la grande distribution. En 2017, il lance une gamme de produits charcutiers Philippe Wagner, du nom et à l’effigie de son dirigeant. Elle se compose de charcuteries à base de porcs élevés sans antibiotiques, cuisinées avec des produits d’origine naturelle, devenue aujourd’hui, une marque premium régionale reconnue. Basé à Breuches en Haute-Saône, André Bazin emploie aujourd'hui plus de 330 personnes et fabrique plus de 20 000 tonnes de produits de salaisons, de charcuteries et de viandes cuites par an.

Devenir leader de la salaisonnerie en France

Au travers de sa filiale Aubret (44), Eureden (3,1 Mds € de CA et 9 000 collaborateurs)  est spécialisé dans le domaine de la salaisonnerie, et plus particulièrement du lardon, du jambon, des saucisses et du saucisson. Le groupe Breton dont le siège est à Mellac dans le Finistère est à la recherche de partenaires français, positionnés sur des produits de qualité, afin de répondre aux attentes sociétales et pour développer des filières créatrices de valeur. Son rapprochement avec André Bazin lui  permettrait notamment de «  bénéficier de l’avancée de la R&D d’André Bazin en terme de naturalité / santé des produits et de  développer un portefeuille de marques régionales (Philippe Wagner pour le grand Est et l’ambition de déployer la marque Paysan Breton pour des produits de charcuterie dans le grand Ouest). A travers cette opération Eureden vise aussi l'équilibre de ses clientèles entre les Grandes et Moyennes Surfaces, les entreprises agroalimentaires (PAI) et la restauration hors domicile (RHD).  L’ambition d’Eureden pour sa branche viande est de devenir, avec l’activité d’Aubret et demain du groupe André Bazin, un leader de la salaisonnerie en France, en s'appuyant sur des démarches filière, la valorisation de spécialités et de marques régionales, l'innovation produit et service, le multi-espèces et la naturalité et en se déployant sur l'offre de protéines végétales.


L'évènement

Conférence Club Breizh Silver Eco : « Comment construire une offre claire et convaincante sur le marché de la Silver Economie ? »

Chaque mois le Club Breizh Silver Eco accompagne à travers une offre de services des entreprises, porteurs de projets implantés en Bretagne à se développer sur le marché des seniors. Parmi ces services des conférences sont organisés. La prochaine aura lieu à Rennes le 9 février avec l’intervention d’ Antoine Gérard. Cofondateur de Briscard - Expert en vieux , il livrera  sa méthode et ses outils pour rentrer dans la tête de vos clients, comprendre leur psychologie et utiliser ces éléments dans la construction d’une offre claire et convaincante.

ATTENTION : pour s’inscrire, il est nécessaire d’être adhérent au Club Breizh Silver Eco.
Adhérer / s'informer : https://bit.ly/3FugdXF / silvereco@bretagne.cci.fr

Recommandations