Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Agroalimentaire : d’aucy et Triskalia font un pas de plus vers la fusion et visent les 5 Mds € de CA

Véronique Maignant, le 09.07.2018

Le 12 Décembre dernier, les Groupes d’aucy et Triskalia annonçaient leur projet de rapprochement avec pour ambition de devenir l’acteur référent de l’agroalimentaire coopératif breton. Depuis sept mois, les deux groupes ont mené un travail de co-construction impliquant directement une centaine d’élus et près de trois cents collaborateurs. Approuvé par les assemblées générales des deux coopératives, le projet d’Union entrera en vigueur, le 1er Janvier 2019. Cette nouvelle avancée sera suivie, à horizon de deux ans, par la fusion de d’aucy et de Triskalia dans une coopérative unique.

De G à Droite : Dominique Ciccone et Georges Galardon , DG et Pdt de Triskalia, Loïg Chesnais Girard Pdt de la région Bretagne,Serge  Le Bartz et Alain perrin, Pdt et DG de D'Aucy

“L’évidence de ce projet c’est un ancrage régional incontestable, de réelles complémentarités métiers, de fortes expertises sur l’innovation et une volonté de construire ensemble », indique Serge le Bartz, Président de d’aucy. “En votant pour ce projet à la quasi-unanimité, nos adhérents ont montré combien ils souhaitaient s’inscrire dans cette démarche d’avenir pour le territoire, l’agriculture et l’agroalimentaire bretons », défend pour sa part Georges Galardon, Président de Triskalia. La création d’une Direction de la Transformation au sein de l’Union va permettre de poursuivre ce travail de co-construction.

 

Investissements et innovation

A ce stade, les projets de cette nouvelle Union  se concrétisent  par une plus forte capacité d’investissement : Gelagri va investir 10 millions d’euros en 2018 notamment dans une ligne de plats cuisinés à Loudéac (22). Chez Cocotine, 17 millions d’euros d’investissement sont prévus en 2018 sur le site de Ploërmel (56) . L’innovation, qu’elle concerne l’environnement ou les nouvelles tendances de consommation, va être renforcée, tout comme la traçabilité ou la présence à l’international. Enfin, avec un réseau de distribution constitué de plus de 300 magasins, le futur Groupe devient le premier opérateur dans le domaine du jardinage en Bretagne avec des enseignes incontournables (Magasin Vert, Point Vert, Gamm Vert).

« L’agriculture bretonne doit pouvoir choisir librement de son avenir. C’est en proposant des structures fortes créatrices de valeur, à l’écoute des consommateurs que nous lui permettront de le faire. C’est en maillant le territoire d’un réseau de production et de transformation agro-alimentaire que nous lui garderons son dynamisme. Notre groupe avec un objectif de 5 milliards d'euros de CA sera un atout majeur pour l’économie bretonne, ajoutent à l’unisson les deux présidents.

 

Lire aussi : Triskalia et D’Aucy, en route vers la fusion !

 

d'aucy :

Groupe agroalimentaire coopératif organisé autour de 4 branches (amont, légumes appertisés, surgelés & plats cuisinés, œuf et viande) et de deux filières complètes, les légumes et l’œuf, d’aucy emploie 4 300 salariés pour un CA d’1,2 milliard d’euros. Il compte 28 sites industriels en France, en Hongrie et en Espagne et réalise 30% de son chiffre d’affaires à l’international. N°1 français en légumes appertisés, n°2 français en légumes surgelés et  n°1 européen en lardons, le Groupe développe trois marques nationales d’aucy, Cocotine et Globus et des marques régionales et/ou spécialisées comme Jean Nicolas - Bretagne, Maingourd – bio, d’aucy bio, etc.

Triskallia :

Groupe coopératif agricole et agroalimentaire breton,  le Groupe Triskalia fédère 16 000 agriculteurs et emploie 4800 salariés. Il intervient dans 3 grands métiers : l’agriculture (lait, porc, bovins, volailles, oeufs, céréales, légumes), l’agroalimentaire (légumes surgelés, volailles, produits laitiers…) et la distribution (enseignes Magasin Vert et Point Vert). Il est issu de la fusion, en 2010, de Coopagri Bretagne, Eolys et la Coopérative des Agriculteurs du Morbihan (CAM).Ce groupe coopératif multispécialiste, dont le siège est basé à Landerneau (29) réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,9 milliard d’euros et compte 35 sites industriels dont 2 en Espagne. Ses produits sont commercialisés sous les marques Paysan Breton, Régilait, Mamie Nova, Ronsard, Prince de Bretagne.  Avec plus de 200 magasins en Bretagne, Triskalia bénéficie d'un véritable réseau de proximité à destination des agriculteurs et des particuliers (jardinerie Magasin Vert, magasins Point Vert, Triskalia, Cultivert...).


Taille du texte

L'évènement

Crisalide éco-activités : nouvel appel à candidatures ouvert aux entreprises et porteurs de projets du Grand Ouest

Crisalide éco-activités : nouvel appel à candidatures ouvert aux entreprises et porteurs de projets du Grand Ouest

En participant à Crisalide éco-activités, vous intégrez une communauté de business . Retrouvez toutes les informations et  la fiche d’inscription à remplir en ligne