Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Agorastore : 2 M€ de ventes aux enchères en ligne publiques réalisés par les collectivités bretonnes

Véronique Maignant, le 02.09.2019

Confrontées à la baisse des dotations de l’État, certaines collectivités locales trouvent de nouvelles recettes en vendant des biens dont elles n’ont plus l’usage. Vaisselle de cantine, véhicules légers, engins de travaux publics mais aussi biens immobiliers sont ainsi proposés sur Agorastore. En Bretagne, le site annonce avoir engrangé plus de 2 millions d’euros sur les 12 derniers mois.

L'équipe d'Agorastore

Un distributeur de plateaux self à 3 500 euros, un camion Renault à 25 000 euros, un sonar Géronimo Lagadec à 8 000 euros. Et, des voitures, des tondeuses à gazon, des imprimantes, des voiliers et du mobilier scolaire. Nous sommes sur Agorastore, à la rubrique Bretagne, site Internet créé en mai 2005, dirigé depuis 2012 par David Riahi et Olivier Nataf. Agorastore est une solution de vente aux enchères en ligne permettant aux collectivités de donner une seconde vie à l’ensemble de leurs biens mobiliers et immobiliers. L’activité a connu une croissance de 40% entre 2018 et 2019. Sur les 50 millions d’euros de ventes aux enchères réalisés sur les 12 derniers mois de l’année, 2 millions d’euros ont été générés au profit de collectivités bretonnes.

Bâtiments administratifs à la vente

Comme l’entretien et surtout la mise aux normes des bâtiments représentent une lourde charge, Agorastore propose aussi à la vente, chapelles, bâtiments administratifs ou d’habitation. Depuis 2015, un pôle d’expertise immobilière, avec des spécialistes en fusions-acquisitions et en droit public, est à la disposition des collectivités qui souhaitent se défaire de ce type de biens. « Les collectivités de la région Bretagne sont de plus en plus nombreuses à faire confiance à Agorastore dans la vente de leur patrimoine immobilier et pour la revente de leurs biens d’équipements », confie Matthieu Escoutay, Responsable du Développement Immobilier d’Agorastore, en charge de la Région Bretagne. La diversité et l’abondance de l’offre expliquent une fréquentation importante : 500 000 visiteurs par mois. « Notre travail, en plus d’optimiser les prix de cession, s’articule autour du projet et du cahier des charges définis par la commune vendeuse. Les ventes d’une ancienne crèche à Rennes et de la caserne emblématique de Beaumanoir à Dinan ont été couronnées de succès.» Dernièrement, le château de Penmarch s’est vendu à 786 000 euros via le site (photo).

« Nous travaillons avec le Département d’Ille-et-Vilaine depuis trois ans et accompagnons au quotidien une quinzaine de collectivités bretonnes dont la ville de Dinan et l’Agglomération de Lorient», poursuit  Sophie Badon, Directrice du pôle équipement secteur public d’Agorastore.

Webenchères, créé par une PME bretonne, poursuit le même but avec un modèle différent : l’interface consiste en une prestation sur abonnement proposée aux collectivités au lieu d’un mandat de vente.

Agorastore 


L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.